Accueil > Environnement > Déchets du cimetière – Toussaint 2018 (épisode 3)

Déchets du cimetière – Toussaint 2018 (épisode 3)

Un mois après l’installation des bennes déchets au cimetière et la Toussaint passée, le constat sur le tri apparaît négatif.

Les bennes Déchets Verts sont polluées par de nombreux déchets plastiques : des plantes naturelles y sont déposées sans retrait au préalable du pot, du plastique d’emballage ou d’éventuel sujet décoratif, de nombreuses plantes artificielles y ont été jetées.

Le tri dans les bennes Autres Déchets est relativement respecté. On y trouve quelques plantes naturelles et de la terre, mais rien de dramatique pour ces bennes qui seront évacuées en tout-venant (juste une hausse du tonnage à traiter).

L’impact environnemental et économique se jouait surtout sur les bennes Déchets Verts. Les photos ne montrent que le dessus de l’iceberg, mais il y a fort à parier que les fonds de benne présentent aussi des déchets plastiques. Le tri manuel serait pénible et pas forcément efficace : avec le message que quelqu’un va repasser derrière si le tri est mal fait, le coût en main d’œuvre et le risque de se voir appliquer un refus de tri si, en bennant au centre de traitement, des déchets plastiques réapparaissent. En l’état actuel, elles n’ont d’autre choix que d’être évacuées en tout-venant.

Les affichages de tri vont être retirés. Deux bennes vont être condamnées pour permettre le retrait au plus vite des deux autres lorsqu’elles seront pleines et ainsi limiter les coûts de location engagés pour cette tentative de tri.

Il ne sera laissé qu’une seule benne dans chaque partie du cimetière comme les années précédentes en attendant que le tri au cimetière soit encré dans les mentalités de tous les usagers. On l’espère pour 2019 avec le projet d’implantation des composteurs qui viendra prendre le relais des bennes dès leur retrait.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont participé en prenant le temps de trier convenablement. Même si cela n’a pas été concluant, des messages sont très certainement passés : pour les personnes respectueuses du tri qui se sont indignées et en ont parlé dans leur entourage, pour les lecteurs de cette série d’articles, peut-être un électrochoc pour certains en voyant leurs déchets plastiques tombaient au milieu d’une grande proportion de déchets verts, et pour la Ville qui va devoir accentuer sa sensibilisation des usagers.

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact