Accueil > Enfance > ALSH > La kermesse des centres : un parc d’attractions à Marly (...)

La kermesse des centres : un parc d’attractions à Marly !

Samedi 18 août, l’espace de la Salle du Caillou s’était métamorphosé en "Vacances-land", une kermesse pour la centaine d’enfants et leurs familles inscrits aux Accueils de Loisirs d’août.

Comme attractions, des trampolines, auxquels il fallait être harnaché tellement on y sautait haut, un toboggan de 6 mètres de haut pour des glissades incroyables, un parcours gonflable avec des dauphins, des balades en poney, une glissade géante en bouée, des stands numériques avec "Just dance" pour défier vos amis à la danse et même le test du casque VR, pour une immersion totale dans le jeu, sans oublier les incontournables chasse aux trésors, pêche aux canards, parcours de motricité pour les petits et... une maison hantée !

Magnifique programme pensez-vous ? Eh bien il n’est pas fini ! La Première Adjointe, Marie-Thérèse HOUREZ, représentant Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, accompagnée des élus Jules CAILLARD, Francis BROUET, Emmanuelle BOUGUERRA et Jean-Philippe VITRANT, remercia "toute l’équipe encadrante qui a permis aux enfants de passer de merveilleuses vacances. Que ce soit les animateurs, le personnel de ménage et de cantine, vous vous surpassez chaque jour pour que les enfants s’amusent au maximum et apprécient chaque instant des grandes vacances, encore bravo !"

C’est alors que le groupe YMB Association entra en fanfare dans la cour : musiques rythmées dignes du Carnaval de Rio, couleurs chatoyantes et surtout, les mascottes Mickey et Minnie en personne, il n’en fallait pas plus pour que tout le monde les suive en dansant dans tout le parc.

Mais... le soir arrivant... la maison hanté ouvrit ses portes. Les plus courageux s’y risquèrent : clowns tueurs, portraits vous suivant des yeux, araignées bondissantes, et un terrifiant spectre vous poursuivant, il en fallait du courage pour passer la porte d’entrée mais, à Marly, on n’a peur de rien, et c’est en rigolant de leurs réactions d’effroi que les enfants en ressortaient, pour mieux y retourner !

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact