Accueil > Expression du Maire > Nelson Mandela aurait eu 100 ans aujourd’hui : bon anniversaire « (...)

Nelson Mandela aurait eu 100 ans aujourd’hui : bon anniversaire « MADIBA » !

« Né le 18 juillet 1918 à MVEZO, dans la Province du Cap, décédé le 5 décembre 2013 à JOHANNESBURG, Nelson MANDELA est connu pour avoir été l’un des dirigeants historiques de la lutte contre l’Apartheid, le régime de ségrégation raciale d’Afrique du sud.

Mais cette personnalité hors du commun, qui consacra toute sa vie à la lutte contre les différences, à l’union et la paix entre les peuples, a vécu plusieurs vies en une.

Après avoir renoncé au trône de sa tribu pour devenir avocat, « MADIBA », de son nom de clan, s’engage très tôt dans l’action politique. A la promulgation de l’Apartheid en 1948, celui qui est encore l’un des deux seuls avocats noirs d’Afrique du sud prône la désobéissance civile et mène au sein de l’ANC, le congrès national africain, une résistance pacifique qui ne l’empêche pas d’être arrêté une première fois en 1956, avec 156 autres personnes, puis relâché et acquitté.

En 1960, le massacre de Sharpeville change la nature du combat de Nelson MANDELA. Lors d’une manifestation pacifique, les policiers tirent sur la foule en train de se disperser. 69 personnes, dont des femmes et des enfants, sont ainsi abattues de balles dans le dos ; 180 autres manifestants sont blessés.

Dès lors, Nelson MANDELA s’engage dans une lutte armée, qu’il estime être « le dernier recours ». Il coordonne en outre des campagnes de sabotage. Arrêté en 1962, il est condamné en 1964 à la prison à vie. Du fond de sa cellule, il continue d’incarner la lutte pour l’égalité et les droits de l’homme.

En 1990, Nelson MANDELA est enfin libéré après plus d’un quart de siècle de détention, tandis que la loi ségrégationniste est abolie par le président DE KLERK. En 1993, c’est d’ailleurs main dans la main que les deux hommes reçoivent le Prix Nobel de la Paix. Elu président d’Afrique du sud en 1994, Nelson MANDELA n’effectue qu’un mandat mais poursuit sans relâche son action de réconciliation nationale.

L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde.

Nelson MANDELA

En 2004, affaibli par l’âge et ses 26 années de détention, Nelson MANDELA se retire. Mais son œuvre se poursuit au travers, notamment, de la fondation « pour l’éducation et la lutte contre le sida » qu’il a créée. Nelson MANDELA s’éteint en 2013 à l’âge de 95 ans.

En 2009, l’ONU avait proclamé le 18 juillet « jour de MANDELA ». C’est ce jour que nous célébrons aujourd’hui, doublé du 100ème anniversaire de sa naissance de MADIBA. »

Fabien THIEME

Maire de Marly

Vice-président de Valenciennes Métropole

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact