Accueil > Culture > Expo-photo : Le si joli regard de Sarah Godart sur les familles face au (...)

Expo-photo : Le si joli regard de Sarah Godart sur les familles face au handicap

Jusqu’au 15 mars, la Mairie accueille l’exposition photos de Sarah Goadart, « Un joli regard photographique ». Une exposition inaugurée ce mardi 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des Droits des femmes, par M. le Maire, Fabien Thiémé, Mmes Virginie Melki-Tettini et Laurence Morel, adjointes, et les élus ; en présence de l’artiste et des familles photographiées.

En 42 photos, la jeune artiste de 23 ans s’est plongée dans l’univers empli d’amour de sept familles concernées par le handicap d’un enfant.

« Dans le cadre de mon travail au sein d’une structure d’accueil Petite Enfance de la Ville de Marly (La Perdriole, NDR), j’ai souhaité valoriser plus spécifiquement l’accueil des enfants porteurs d’un handicap, et mettre en lumière les combats à mener, au quotidien, pour leur reconnaissance à vivre une vie normale », explique la jeune femme.

« Les familles sont venues vers moi et j’ai fait les photos sur le vif, dans des postures naturelles. Cette exposition aborde ainsi la vie sous ses différents aspects ; je voulais démontrer toute la beauté d’une famille qui fait face au handicap. Je pense avoir réussi à faire passer un message : il n’y a dans cette exposition pas de notion de différence ou de handicap, il y a la famille avant tout. »

Pour mener à bien ce projet né il y a un an et demi, Sarah Godart a notamment pu compter sur l’aide de la Ville, au titre d’une Bourse Initiative Jeunes.

Le cadre propice de la Journée du 8 mars

La date du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, se prêtait donc parfaitement au vernissage de cette exposition réalisée par une jeune femme engagée dans une démarche artistique ayant l’humain au coeur de sa réflexion. M. le Maire a profité de l’occasion pour rappeler qu’il encourageait toutes les initiatives qui portent sur les revendications des femmes, afin d’améliorer leur situation et de faire valoir leurs droits.

« Bien sûr, de grandes libertés ont été conquises en France, notamment le droit de vote des femmes adopté plutôt tardivement en 1944, grâce à un amendement du député Fernand Grenier. Puis les femmes ont gagné le droit à la contraception et à l’interruption volontaire de grosse, et enfin la loi sur la parité en politique » a retracé le premier magistrat. « Malgré ces avancées, le combat féministe perdure, ces avancées ne doivent nous faire oublier qu’il persiste encore de graves inégalités en France ».

De son côté, l’adjointe aux Fêtes et Cérémonies, Virginie Melki-Tettini, a tenu à adresser « un grand merci à Sarah, pour cette jolie exposition ».

« C’est pendant l’Occupation, c’est dans la Résistance, que les femmes ont gagné le droit de vote et d’être élues », a rappelée l’adjointe. Un rappel historique qui lui a également permis de mettre en avant le rôle des femmes durant cette période de guerre. « Elles ont montré leur courage, pris des risques, reçu des clandestins, assuré la transmission des messages, travaillé à la place des hommes, tout en continuant à assurer l’éducation des enfants. Cette force intérieure, les femmes la trouvent face aux aléas de la vie, face aux difficultés rencontrées ».

LIRE LE DISCOURS DE MONSIEUR LE MAIRE FABIEN THIEME

A lire aussi dans La Voix du Nord du Vendredi 11 mars 2016

Expo Regard

Portfolio

A LA UNE PHOTO 02 PHOTO 1 PHOTO 10 PHOTO 11 PHOTO 12 PHOTO 13 PHOTO 14 PHOTO 15 PHOTO 16 PHOTO 17 PHOTO 18 PHOTO 19 PHOTO 2 PHOTO 20 PHOTO 21 PHOTO 22 FABIEN THIEME ET SARAH GODART PHOTO 24 SARAH GODART PHOTO 25 PHOTO 3 PHOTO 4 PHOTO 5 PHOTO 6 PHOTO 7 PHOTO 8 PHOTO 9

Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact