Accueil > Seniors > (2005) Jules Chevalier : la mort d’un Juste

(2005) Jules Chevalier : la mort d’un Juste

Portrait : Jules Chevalier, le père du tramway dans le Valenciennois

À l’heure où le SITURV a gelé ses investissements pour une ligne de transport public vers la Belgique, faute de budget, il faut se remettre en mémoire que le tramway fut possible grâce à la ténacité de Jules Chevalier ! Décédé il y a tout juste 10 ans, retour sur la disparition d’une figure dans le Hainaut ! Homme politique avisé, humaniste avant tout, il a fait passer le bien-être général avant quelque intérêt politique particulier.

Il était le père du tramway du Valenciennois. Jules Chevalier a tout de même pu découvrir les rames sur Aytre, le site de production d’Alstom, mais n’assista pas, hélas, à l’inauguration de la première ligne de cet équipement, en juin 2006, qu’il aura pourtant défendu tout au long de son mandat de président du SITURV et au-delà.

Retour sur ce jour de deuil en juillet 2005

Le maire d’Aulnoy-lez-Valenciennes est décédé à l’âge de 85 ans, des suites d’une chute survenue dans la nuit à son domicile de la rue René-Mirland. Ses funérailles civiles organisées en la salle des sports Henri-Couvent a réuni une foule de personnalités et d’anonymes venus nombreux lui rendre un dernier hommage... ! C’est cet homme d’exception, tour à tour « résistant, puis syndicaliste, enfin homme politique, maire d’Aulnoy-lez-Valenciennes pendant 34 ans » (Renée Maillard, première adjointe à la ville d’Aulnoy) que saluèrent successivement les différents intervenants. « Jules Chevalier, Monsieur le Maire, comme on l’appelait toujours avec le plus grand respect, NDLR) a fait sortir Aulnoy de son statut de commune rurale, pour en faire une ville, en cautionnant notamment la réalisation de la ZAC », devait rappeler Renée Maillard.

Directeur général des services, Francis Deleye insista sur les qualités humaines du chef du personnel Jules Chevalier - « Il plaçait très haut la notion de service public ; il était en outre en perpétuelle recherche d’excellence, au service de ses administrés » - avant de devoir interrompre son discours, submergé par l’émotion. Directeur général de la Semurval, la société des transports que Jules Chevalier présida dès sa création en 1979 (il n’a d’ailleurs jamais cessé d’exercer cette fonction), Marc Thoraud, ancien directeur de Transvilles, insista sur le fait que Jules Chevalier « fut à l’origine de toutes les évolutions de l’établissement, et lui permit grâce à une gestion rigoureuse des deniers publics, de doubler ses effectifs, son parc d’autobus et enfin sa fréquentation », dans un contexte, pourtant, de désaffection des transports en commun.

« Plus que sa force de persuasion, c’est sa gentillesse, sa capacité d’écoute et son humilité qui vont nous manquer. » C’est avec des sanglots dans la voix que Jean-Louis Borloo, arrivé précipitamment de Paris, loua à son tour le défunt. « Quand j’ai appris le décès de Jules Chevalier samedi matin, je me suis dit qu’il allait soudain faire incroyablement froid dans le Valenciennois. »

Et Jean-Louis Borloo, ministre de la cohésion sociale à l’époque, de vanter l’« incroyable intelligence » de Jules Chevalier, « son petit sourire, derrière ses discours les plus structurés... » « Jules Chevalier était un Juste. Ses actions auront une durée de vie qui dépassera la durée des grandes actions matérielles, même le tramway... »


Daniel Carlier

vainfos du 21/12/2015

Fabien THIÉMÉ, Maire de Marly, Vice-président de la CAVM salue la mémoire d’un grand pédagogue, Directeur de l’École Louise Michel, qui a enseigné à un grand nombre d’élèves et a contribué à l’avenir de bien des jeunes Marlysiens.

Je salue un grand bâtisseur, Maire d’Aulnoy, Président de la Semurval qui a contribué au développement des transports publics du Valenciennois.
Homme chaleureux et jovial, je conserve de Monsieur CHEVALIER bien des souvenirs lui qui fut un proche de Georges Bustin, un de ses frères dans la gestion des transports du Valenciennois.

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact