Accueil > La ville > Au lendemain des attentats de Paris, l’hommage des Marlysiens aux (...)

Au lendemain des attentats de Paris, l’hommage des Marlysiens aux victimes : 400 personnes réunies place Gabriel Péri

Ce dimanche 15 novembre 2015, près de 400 personnes ont répondu à l’invitation du maire de Marly, M. Fabien THIEME, et pris part au rassemblement organisé à la mémoire des victimes des attentats de Paris. Un moment d’intense émotion pour les élus, membres du Conseil municipal, représentants du monde associatif et des clubs sportifs venus en nombre [1], et l’ensemble des Marlysiennes et Marlysiens réunis place Gabriel Péri.

Allocution de M. THIEME :

« Face aux attentats, rassemblons-nous pour la liberté, l’égalité, la fraternité, et la paix.
Notre pays vient de vivre l’un des pires événements de son histoire. Les attaques terroristes simultanées dans la nuit de vendredi à Paris et à Saint-Denis, revendiquées par Daesh, faisant à cette heure 129 morts, 352 blessés dont 99 qui se trouvent en "urgence absolue", sont effroyables. La France est en deuil.

Quelques heures après ce massacre, nos premières pensées se tournent vers les victimes, leurs familles, leurs proches, les témoins et tous ceux dont la vie a été menacée. Pour tous, la douleur est immense. Chacun en France se sent profondément meurtri.
Nous saluons l’action des forces de l’ordre, des secours, des urgentistes et personnels de santé et des agents territoriaux dont la mobilisation a été exemplaire ainsi que la solidarité des habitants qui s’est immédiatement manifestée.

Moins d’un an après les attentats de janvier dernier, la République est frappée en son cœur.

Alors que l’État d’urgence vient d’être décrété par le gouvernement, le renforcement des moyens de police et de justice est un impératif. L’État doit trouver durablement les moyens adaptés pour garantir la sécurité de toutes et de tous.

Notre peuple se doit de ne pas céder à la peur, partout rassemblons nous pour la liberté, l’égalité et la fraternité, et pour la paix. Nous devons refuser les amalgames et les stigmatisations. Ensemble, nous devons rejeter fermement la haine et les racismes.

La France est touchée par la guerre et la déstabilisation. La lutte contre le terrorisme appelle une mobilisation redoublée et des solutions internationales.

Elle ne pourra triompher que dans la mobilisation pour un projet de société solidaire qui place au cœur de tous ses choix l’émancipation humaine, les valeurs de la République et la paix.

Les élus, les représentants du monde de la culture, de l’école, du milieu associatif et sportif, les anciens combattants, résistants, déportés et patriotes seront de toutes les initiatives qui, dans les prochains jours, permettront à nos concitoyens de se rassembler pour faire face à cette épreuve et ouvrir un chemin d’espoir pour notre peuple.

Dans ce moment tragique, il n’ y a pas une minute à perdre pour relever la tête, et se rassembler dans la diversité et ainsi :

AGIR POUR LA DÉFENSE DES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE : LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ.

L’unité nationale doit se réaliser dans toutes les communes de France.

A L APPEL DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, OBSERVONS 3 JOURS DE DEUIL NATIONAL. »

Au terme de son discours, M. le Maire a invité les personnes présentes à observer une minute de silence. Puis la foule a entonné La Marseillaise avant de se séparer dans le calme et le recueillement, toujours.

# Ce lundi 16 novembre à 11h45, l’ensemble du personnel municipal observera à son tour une minute de silence, dans le hall de la mairie.

Retrouvez également la vidéo publiée par L’Observateur du Valenciennois :


Marly : 350 personnes rassemblées en hommage... par lobsduvalenciennois

 [1]

Portfolio

DSCN1130 cocarde

Notes

[1La belle solidarité des associations marlysiennes

Les associations et clubs sportifs de la commune étaient présents en nombre, dimanche : les deux clubs de football de Marly (USM et La Briquette) et le club de basket, dont les jeunes ont posé pour la photo ; les cyclistes marlysiens (USVM et Marly Cyclo) ; l’US Marly Athlétisme ; les clubs de boule (pétanque, boule de bois et boule d’acier) ; le Muay Thaï Marly, dont l’investissement dans les actions solidaires n’est plus à prouver ; les représentants des parents d’élèves et des enseignants ; les colombophiles (L’Avenir de Marly, le plus ancien club de la ville) ; les clubs du 3e âge ; l’association des retraités d’Alstom ; les anciens combattants et membres des associations patriotiques ; les syndicats, toutes représentations confondues ; les représentants des communautés culturelles et cultuelles de la ville et au-delà, avec, par exemple, la présence du Printemps Culturel du Valenciennois ; les centres sociaux et, déjà, des membres du personnel communal également invités, ce lundi, à observer une minute de silence en Mairie, salle du Conseil et des mariages.


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact