Accueil > Actualités > Incendie au City Park (1)

Incendie au City Park (1)


Marly : le City Park ravagé par un incendie by lavoixdunord

Article paru dans La Voix du Nord (20/01/15)

Marly : le City Park a été ravagé par un incendie ce lundi soir (VIDÉO)

PAR CATHERINE BOUTEILLE

Ce lundi soir, un violent incendie a dévasté le City Park implanté à Marly. Une cinquantaine de sapeurs-pompiers se sont mobilisés pour venir à bout des flammes, dans la machinerie du bowling.

C’est vers 19 h 40 que les habitants des immeubles situés en face du complexe de loisirs ont entendu l’alarme du City Park résonner. « Quand on s’est mis à la fenêtre, le feu prenait déjà, expliquent deux riverains. Ça faisait des flammes d’une cinquantaine de centimètres qui sortait de la toiture, sur l’arrière du bâtiment. » Un bâtiment particulièrement grand, puisqu’il fait près de 3 500 m² de surface, ce qui n’a pas facilité le travail des soldats du feu.

Ils étaient une cinquantaine à être mobilisés pour venir à bout du sinistre qui a éclaté dans la machinerie des dix-sept pistes de bowling. Rapidement, quatre fourgons pompe-tonne, la grande échelle, un véhicule infirmier, une ambulance et un camion dévidoir ont pris place tout autour du complexe sportif. Mais aussi un fourgon compresseur, ainsi qu’un véhicule léger de commandement à l’intérieur duquel l’intervention a été coordonnée, sous le commandement du commandant Laurent Foucrier.

Difficultés d’accès

La configuration des lieux n’a pas facilité le travail des soldats du feu de Valenciennes, Anzin, Douchy, Saint-Amand ou encore Denain. « On a été confrontés à des difficultés pour approcher et taper le foyer, explique le Ct Foucrier. L’incendie a pris dans la machinerie des pistes de bowling. » Des pistes qui s’étalent sur près de 1 500 m². C’est par binôme que les pompiers sont entrés à l’intérieur du bâtiment, après avoir effectué deux trouées d’un mètre carré dans le mur arrière du City Park. Vers 21 h 30, « le foyer principal était mis à bas ». Il aura fallu au moins cinq lances, dont une depuis la grande échelle, pour venir à bout du foyer groupé à l’arrière du complexe. Et les soldats du feu devaient ensuite procéder à des reconnaissances, durant plusieurs heures.

Une cellule de crise mardi matin

Cela fait un peu plus de trois ans que le City Park était sorti de terre. « On pouvait y faire du bowling, du laser game, du billard ou de l’escalade. Il y avait même des salles de réunion et de restauration », détaillent des riverains, « très émus ». « Mes premières pensées vont vers Aziz Aaïche qui s’est battu bec et ongles pour que ce site voie le jour, a d’emblée souligné le maire de Marly, Fabien Thiémé, qui était accompagné de plusieurs adjoints. Je suis meurtri comme les quinze salariés. » Et d’indiquer qu’une cellule de crise sera réunie dès ce mardi matin, « pour voir ce qu’on peut apporter comme aide matérielle ». Une enquête de police a été ouverte pour déterminer l’origine du sinistre.


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact