Accueil du site > Invisible > The Mobil’ museum Véronique Salez, artiste Marlysienne présentait son musée (...)

The Mobil’ museum Véronique Salez, artiste Marlysienne présentait son musée mobile en Gare Montparnasse

Ce vendredi 6 Juillet, lors de deux représentations, onze étudiants-danseurs-acteurs dont des Marlysiens, investissaient les quais de la gare Montparnasse à Paris le temps de cette exposition mobile des œuvres de cette même artiste.
En tenant dans leurs mains les œuvres de la plasticienne Véronique Salez, ils entourent les voyageurs pour former un effet « salle de musée » et les plongent ainsi au cœur des Jeux olympiques de Londres, sujet d’inspiration de l’artiste.


La ville de Marly et tout particulièrement le Service culturel, avait déjà collaboré avec l’artiste et était partenaire particulier sur cet événement et a permis de réaliser les répétitions dans la Salle des fêtes et d’aider l’artiste à trouver une partie des protagonistes nécessaires à la performance (Pour la ville, c’est Henri Duhamel qui a trouvé les figurants).

Ces derniers sont d’ailleurs vêtus de noir et portent un masque blanc et déambulent les unes derrière les autres de façon rectiligne dans l’espace de la gare. Les changements d’axe d’orientation ne s’effectuent qu’en angle droit. A un moment jugé opportun par le chef de file de ce « chenillard humain », la troupe se positionne en ligne, en angle droit, en carré devant les passants et reconstitue ainsi virtuellement une pièce de musée. Le public devient dès lors visiteurs d’une salle d’exposition et est invité à parcourir les œuvres présentées par la voix off de l’artiste qui déroule des informations sur leur réalisation sur une musique du compositeur Gérard Hourbette d’Art Zoyd.
Le Mobil’ museum reste alors en place une minute puis se remet en mouvement à la recherche d’un autre espace d’investissement. Et ainsi de suite…

Deux représentations furent ainsi données dans le hall de la gare parisienne. Mais Paris n’est pas la première halte de cette représentation et de cette façon originale d’amener l’art vers les publics et de faire découvrir l’œuvre d’un artiste. C’est tout d’abord à Lille que fut tentée pour la première fois cette expérience dans les gares de Lille Flandres et Lille Europe en avril 2012.
Ce projet est soutenu par Gares & Connexions(SNCF).

Cette création originale de l’artiste est évidemment l’occasion d’amener des créations artistiques dans un lieu public, pour des personnes qui ne fréquentent pas obligatoirement les musées. Ce happening permet un accès privilégié, une forme de désacralisation de l’Art. Les œuvres viennent aux passants et le contact est direct.
De même pour un public plus averti, le Mobil’ Museum permet de se laisser surprendre dans son propre environnement, d’envisager une œuvre différemment.
Enfin, l’expérience fut très enrichissante pour les acteurs qui constituent le Mobil’ Museum et permet de réaliser ce que Véronique nomme « un pont artistique » entre deux formes d’Art ou comment conjuguer des réalisations contemporaines d’un artiste avec l’expression corporelle.

 [1]

Portfolio

IMG_9811 IMG_9813 IMG_9814 IMG_9815 IMG_9817 IMG_9818 IMG_9819 IMG_9820 IMG_9821 IMG_9822 IMG_9823 IMG_9824 IMG_9826 IMG_9828 IMG_9829 IMG_9830 IMG_9831 IMG_9832 IMG_9833 IMG_9834 IMG_9835 IMG_9836 IMG_9837 IMG_9838 IMG_9841 IMG_9845 IMG_9846 IMG_9847 IMG_9848 IMG_9849 IMG_9851 IMG_9852 IMG_9860 IMG_9861 IMG_9863 IMG_9866 IMG_9867 IMG_9868 IMG_9869 IMG_9872 IMG_9874

Notes

[1] Crédits Photos et Vidéo : Thomas LEROY.


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact