Accueil du site

  • « Les Hommes d’Argile » : une projection en avant-première française et en exclusivité à Marly

    Ce n’était pas « leur » guerre. Plus de 900 000 hommes issus des colonies françaises ont participé à la Seconde Guerre mondiale, contribuant à la libération de l’Europe de la barbarie nazie.

    Ils étaient pour la moitié d’entre eux mineurs, et ils ont été majoritairement enrôlés de force. Pourtant, ces hommes se sont finalement approprié l’enjeu essentiel de ce conflit : la lutte pour la liberté et contre le nazisme. Les recherches historiques et scientifiques en attestent : l’issue de la guerre n’aurait pas été la même sans le sacrifice de ces hommes.

    Malgré tout, les survivants de ces combats sont absents des commémorations et c’est tout un pan de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale qui demeure ainsi méconnu.

    Le jeudi 2 juin, à 18h30 à la Salle des Fêtes, la Ville de Marly accueillera en avant-première française la projection du film de Mourad BOUCIF « Les Hommes d’argile » ; une exclusivité rendue possible par l’amitié qui lie l’équipe du film, et notamment le comédien Abdel Qissi, ancien champion de boxe, chorégraphe et cascadeur, et la Municipalité, emmenée par M. le Maire, Fabien Thiémé.

    Cette semaine, l’équipe du film était d’ailleurs en visite à Marly. Après un passage par l’antenne valenciennoise de la radio NRJ, pour une interview de Mourad Boucif et Abdel Qissi, elle a été accueillie à la Maison des Associations, le temps d’une rencontre avec la presse.

    La projection, organisée par la Municipalité et le service Jeunesse de la Ville de Marly via le PIJ (Point Information Jeunesse), sera suivie d’un débat avec l’assistance. Entrée libre et gratuite. Une urne sera à la disposition du public à l’entrée de la salle : les bénéfices de la soirée seront reversés au Téléthon.

    Attention : le nombre de places est limité

    Infos et réservations (souhaitables) au 03 27 28 12 26

    La presse en parle

    Retrouvez également LES HOMMES D’ARGILE sur :

    - Va-Infos.fr

    - Valexplorer


  • Voyage dans « l’œil intérieur » de Modigliani

    Le mercredi 25 mai, c’est sous le soleil qu’un groupe de 55 amateurs d’Art se sont retrouvés pour une visite au LAM de Villeneuve d’Ascq, à la découverte de l’exposition « l’œil intérieur » d’Amadeo Modigliani.

    Comme chaque année, la ville de Marly, en partenariat avec l’Amicale Laïque, le Centre Social et Culturel de la briquette et le Centre Social des Floralies, se sont réunis pour organiser une visite culturelle, et unanimement il a été décidé de proposer la visite de cette exposition rétrospective, de l’œuvre de l’artiste.

    Petits et grands ont tous beaucoup apprécié ce voyage, une première partie de visite libre des collections permanentes était proposée puis les groupes ont pu profiter d’une visite guidée très intéressante et participative grâce à la présence des plus jeunes qui interpelaient notre guide pour avoir encore plus de détails sur les anecdotes qui nous étaient racontées.

    À n’en pas douter, cette découverte de l’œuvre de Modigliani a définitivement convaincu tous les participants des grandes qualités de l’œuvre de l’artiste. Amateurs confirmés et néophytes ont tous étaient conquis par cette exposition ! Nous réfléchissons d’ores et déjà à la prochaine destination, car c’est certain - vu l’ambiance qui régnait dans le groupe - ces voyages culturels sont un temps fort de la ville culturelle Marlysienne.

    Alors à l’année prochaine !


  • Exposition Sylvain DUBRUNFAUT

    exposition sylvain dubrunfaut_Page_2

  • Jusqu’à demain, vivez le devoir de mémoire avec l’exposition sur « la Résistance »

    Hier, des élèves de CM2 de l’école Jules-Henri Lengrand sont venus en voisins visiter l’exposition « la Résistance » accueillie jusqu’à demain, vendredi 27 mai, en salle du Conseil et des Mariages. Aujourd’hui, c’était le tour de l’école Nelson Mandela.

    Organisée par le Comité de l’ANACR et les « Amis de la Résistance/Comité Charles Picalausa » de Trith-Saint-Léger, avec le soutien de la Ville de Marly, cette exposition ouverte au grand public comme aux scolaires est à découvrir aujourd’hui encore, de 16h30 à 18h30, et demain, vendredi, de 16h à 19h, en marge des cérémonies commémoratives du Centenaire de la Bataille de Verdun.


  • Ouverture de la Ludothèque le samedi

    L’équipe de la Ludothèque Municipale est heureuse de vous accueillir le samedi de 9H à 11H30 dans ses locaux situés au 1er étage de l’école élémentaire Jules-Henri Lengrand, place Gabriel Péri.

    OUVERTURE DE LA LUDOTHÈQUE LES SAMEDIS 28 MAI ET 11 JUIN 2016 DE 9H À 11H30 !!!!!

    C’est l’occasion de découvrir les jeux de société dont des nouveautés et de les louer.

    Venez nombreux !!!!


  • Exposition « Résistance » : c’est parti !

    L’exposition « Résistance » a ouvert ses portes hier, mardi 24 mai. A découvrir jusqu’au vendredi 27 en salle du Conseil municipal. Venez nombreux, vous serez accueillis pour une visite guidée par les membres de l’ANACR.

    Affiche_EXPO_RE_SISTANCE_24_au_27_MAI_2016

     [1]


  • La Briquette : les enfants aiment leur quartier, ils l’ont dit avec des jolis messages et dessins

    Mercredi 18 mai 2016 après-midi, sur le coup de 14h30, un joyeux et joli défilé insolite, rassemblant plus d’une centaine de personnes, a sillonné les rues du quartier de la Briquette. Les enfants, dont : Karim, Benjamin, Nolan, Laetitia, Hamin, Selvina, Lilian, Simon, Raphaël, Elisa, Fabio et sa maman… et d’autres se sont amusés à présenter, en commentaires et dessins, leur quartier.

    Organisée dans le cadre du Contrat Local d’Éducation Artistique (CLEA) et financée par Valenciennes métropole et la DRAC en partenariat avec l’Académie de Lille, le Printemps culturel et la Commune, via Aurélie Sarrazyn, médiatrice culturelle, cette heureuse initiative a rassemblé les parents, les enfants des Or’k’Idées, les enfants du centre social de la Briquette accompagnés de l’animatrice Véronique Dehove, Patrice SELLE - Directeur d’ École Nelson Mandela, des représentants d’associations et autres curieux. Pour le coup, Karine Musel et Céline Ahond, artistes plasticiennes en résidence ont, au travers d’ateliers mis en place depuis le mois de janvier, donné la parole aux enfants en leur demandant de présenter, de rêver et de proposer des idées pour voir et penser la vie dans leur quartier.

    Ici pas de texte pré-écrit, mais une parole liée aux témoignages et au vécu des jeunes participants. Les questions posées par l’artiste consistaient à porter un regard sur la vie au quotidien des habitants. Durant quatre mois et demi de création au cours desquels les enfants de la Briquette, se sont impliqués avec passion, des jolies phrases accompagnées de dessins sont venues mettre en valeur le potentiel de tout un quartier.

    Fort de ce travail de création artistique, Céline Ahond, a donc proposé un parcours commenté par les enfants par le biais d’une balade commentée de trois quart d’heure. Partis de la Maison de Quartier, via les rues de l’Aviation, du Béarm, de Savoie…. le cortège s’est posé un instant sur les divers lieux de la Briquette. Comment regarde-t-on sa salle des sports, l’école du quartier, les espaces verts, la maison de quartier - lieu de création et de rassemblement des familles - la place de devant les immeubles, le bowling, le cinéma, le city parc, la patinoire… C’est tout cela que les enfants ont dessiné et mis en parole.

    Cette balade insolite et artistique en a surpris plus d’un par la justesse des propos tenus. Tout le monde a été agréablement surpris par les échanges et les remarques pertinentes formulées par les jeunes qui se sont emparés de cette initiative. Ce travail de création et d’immersion au cœur de leur lieu de vie, permettra sans nul doute d’éveiller et de susciter des vocations d’artistes. M. le Maire, Fabien Thiémé, entouré de plusieurs élus, a également pris part à cette balade.

    « Vous le constatez, le visage de la Briquette change, les enfants, les adultes s’impliquent dans la vie de leur quartier, c’est une bonne chose. Merci à vous tous et VIVE LA BRIQUETTE » a tonné le Maire, sous les applaudissements nourris des participants. Finalement, c’est dans la Maison de Quartier de la Briquette que s’est terminée le défilé par un goûter préparé par les animatrices et les mamans, agrémenté de la chanson fétiche repris en chœur par les enfants.


  • Cérémonie des Noces d’or et de diamant : on n’a pas tous les jours 50 (ou 60) ans de mariage !

    Ce dimanche 22 mai, douze couples ont été mis à l’honneur lors de la cérémonie des Noces d’or et de diamant organisée par la Municipalité, avec le concours du Pôle Seniors du CCAS et des services de la Ville.

    Entrés dans la salle des fêtes au son de la Marche Nuptiale, les futurs « jeunes mariés » ont été accueillis par M. le Maire, Fabien Thiémé, entouré de Mmes Marie-Thérèse Hourez, première adjointe, et Virginie Melki-Tettini, adjointe aux Fêtes et Cérémonies, et les membres du Conseil municipal.

    « Aujourd’hui, vous allez renouveler vos engagements », a rappelé M. le Maire en préambule. « Les Noces d’or viennent couronner cinquante ans de mariage, les Noces de diamant, soixante : la longévité de vos couples respectifs force le respect. »

    « Si la noce ne dure qu’un jour, le temps de la vie, lui, est beaucoup plus long et semé d’embûches. Aussi, il vous aura sans doute fallu surmonter bien des difficultés, vaincre ce monstre qu’est l’habitude, pour paraphraser Honoré de Balzac ; et c’est votre complicité qui vous aura permis d’affronter ensemble et unis les tempêtes de la vie. »

    Puis M. le Maire a procédé, sous l’œil ému des familles - enfants, petits-enfants et, pour certains arrière-petits-enfants -, au remariage des douze couples présents, lors d’une cérémonie ponctuée de moments musicaux par deux élèves de la classe d’accordéon de Dorothée Lhoir, et leur professeur.

    Avant la traditionnelle photo de groupe suivie du verre de l’amitié, les couples ont même été invités à un petit pas de danse auquel ils se sont prêtés avec enthousiasme, entraînant les élus dans la danse.

    Ont été mis à l’honneur, pour les Noces d’or :

    M. et Mme Michel STEVENS ; M. et Mme Jean-Pierre LEVAT ; M. et Mme André BLIN ; M. et Mme Robert CLEMENT ; M. et Mme Daniel CORNU ; M. et Mme Jean-Paul ERBUER ; M. et Mme Alain BOURGEOIS ; M. et Mme Valdo DI MICHEL ; M. et Mme Jacques DENIZARD. Absents : M. et Mme Jacques VEREZ

    Et pour les Noces de diamant :

    M. et Mme Jean-Marie GAZEAU ; M. et Mme Lucien MILLION ; M. et Mme Paul CARLIER

    RETROUVEZ ICI L’INTEGRALITE DU DISCOURS DE M. LE MAIRE


  • Bienvenue à Arnaud BAVAY !

    C’est ce lundi 23 Mai que Monsieur Arnaud BAVAY, notre nouveau Directeur Général des Services, prend ses fonctions.

    Auparavant Directeur Général des Services dans la Commune de LOURCHES, il s’est entretenu dès 9 heures avec Monsieur Le Maire Fabien THIEME, sur la vie et la gestion municipale, sur les bilans, perspectives et les rapports avec les institutions telles que la Communauté d’Agglomération Valenciennes Métropole, le Conseil Départemental, Le Conseil Régional, l’Etat et ses services, sans oublier l’ensemble des partenaires sociaux (CAF, etc…).

    Au nom du Conseil Municipal, de l’ensemble du personnel communal, Monsieur Le Maire souhaite solennellement et chaleureusement lui souhaiter la bienvenue à MARLY !


  • Une nouvelle activité « au poil » vient de voir le jour à Marly

    M. et Mme Broutin viennent d’ouvrir au 69, avenue Henri Barbusse, l’espace « Boule de poils & co » : lav-dog et vente de produits pour animaux.

    Une activité commerciale qui s’inscrit dans le prolongement de leur première entreprise, créée en juillet 2011 : la garde d’animaux – avec pension pour chats et garde à domicile tous animaux – et le taxi animalier. « Cela s’adresse par exemple aux propriétaires qui ne peuvent pas conduire leur animal chez le vétérinaire, le toiletteur ou à la pension au moment des vacances », explique Frédéric Broutin.

    Depuis début avril, « Boule de poils & co » a donc pignon sur rue et propose notamment un « lav-dog ». « Nous mettons à la disposition des propriétaires d’animaux du matériel professionnel : baignoires, séchoirs, serviettes, shampooing, etc. Les personnes lavent elles-mêmes leur animal, sans les inconvénients liés à cet exercice à la maison. » Ainsi les baignoires s’ajustent-elle en hauteur, pour pouvoir doucher l’animal sans avoir à se baisser. Et en profondeur, ce qui permet de laver tout type d’animal, du plus petit au plus grand.

    Tout pour toutou (mais pas seulement)

    Attention, cependant, à ne pas confondre « Boule de poils & co » avec un salon de toilettage. « Nous ne proposons pas de prestations coupe ou tonte ; et ce sont les propriétaires d’animaux eux-mêmes qui se chargent du lavage », souligne Frédéric Broutin. L’espace « Boule de poils & co » décline également de la vente de produits pour animaux : alimentation chiens, chats, rongeurs et oiseaux ; sellerie (colliers, laisses, coussins, paniers de transport) ; accessoires (jouets, écuelles) et produits d’entretien de l’animal ou de son environnement.

    « Nous proposons tous les tarifs, du premier prix au très haut de gamme. En matière d’alimentation, par exemple, nous travaillons entre autres avec un fournisseur local spécialisé dans le très haut de gamme et dont nous sommes pour l’heure les seuls revendeurs de l’arrondissement. »

     [2]


  • Dimanche, les chineurs et autres promeneurs ont profité du succès du vide grenier

    Organisé par l’association tous avec toi au profit de ses diverses actions de solidarité, en partenariat avec la commune, le vide-grenier a pris ses quartiers dans le quartier du Moulin Souverain, sur une partie de l’avenue Jean Jaurès, le parking de l’église Saint Jacques et les rues adjacentes.

    Dès potron-minet, dès cinq heures le matin, pour être plus précis, l’équipe de bénévoles du président Bruno Mouftiez, étaient à pied d’œuvre pour installer la centaine de brocanteurs, dont des dizaines de riverains et monter également leur propre étal et autres stands. Au programme des bénévoles, vendre des grilles de tombola, pour recueillir des fonds pour financer leurs projets. Même principe pour dix jeunes filles et garçons de 13 à 16 ans, du quartier des Floralies, qui en ce dimanche ont troqué leur grasse matinée pour aller chercher des financements en proposant des grilles de tombola pour financer leurs vacances à Montpellier qui auront lieu la dernière semaine d’août.

    « Pour valoriser leur travail effectuée chez les personnes âgées des Floralies, ils ont également présenté une expo photos » explique Adel Elmenzli. « L’objectif est de les faire participer à la vie du quartier dans une démarche citoyenne » précise l’animateur du centre social. Sur le coup de 10h30, Marie Thérèse Hourez, première adjointe, représentant Monsieur le Maire Fabien Thiémé, accompagnée de nombreux adjoints et conseillers municipaux, est allée à la rencontre des organisateurs et autres exposants.

    Des bonjours par ci, des réponses à des questions posées par des riverains concernant la vie communale, voire la situation nationale, des poignées de mains par-là… les élus n’ont pas manqué cet incontournable rendez-vous. Toute la journée, de nombreux badauds et autres promeneurs, sont venus dénicher la bonne affaire du jour. Et le moins que l’on puisse affirmer, c’est qu’il y en avait, pour tous les goûts et toutes les générations confondues.


  • Mercredi 11 mai, les élus ont remis les clefs du siège social aux dirigeants de l’association des anciens salariés de (...)

    Gérard Vivier, président de l’association des anciens salariés de PPG (AASPPG), en présence de Fabien Thiémé, maire, Alain Mamolo, adjoint et Francis Brouet, conseiller délégué a tenu, mercredi 11 mai, son assemblée générale dans la salle des fêtes.

    Vidéo projecteur, grand écran, diaporama photos, rapports d’activités fournis et financiers explicitent accompagnés du compte rendu donnant quitus du vérificateur aux comptes, étalement de la pyramide des âges des sociétaires, présentation des projets, contrat collectif avec la mutuelle Valenciennoises Just’, tout était détaillé avec précision. Il n’en fallait pas plus pour ravir les presque deux cents adhérents présents. Et si l’ordre du jour portait essentiellement sur les projets, le point le plus important était, sans nul doute, la modification des statuts.

    « Notre association a été fondée en 1998, la version des statuts, bien que très fouillée et très complète, a dû être retouchée à plusieurs reprises pour prendre en compte l’évolution. Aujourd’hui encore, quelques changements sont à l’ordre du jour et notamment le changement du Siège Social » a introduit Gérard Vivier. « En accord avec Monsieur le Maire Fabien Thiémé, le siège de l’association est désormais fixé au 125 rue Jean Jaurès à Marly » a précisé le président.

    « Je remercie la ville de Marly et Monsieur Fabien Thiémé pour le prêt de la salle des fêtes pour nos assemblées générales et mais aussi pour le bureau permanent qu’il va mettre à notre disposition ». Après avoir rappelé quelques souvenirs concernant ses soutiens apportés aux salariés de PPG Saultain, Marly et les ex Corona, le maire s’est félicité de l’implantation du siège social de l’association dans la commune qu’il administre. Et pour marquer le coup et officialiser cet événement, avec Alain Mamolo, le maire et son adjoint, ont procédé à la remise des clefs du local qui leur est attribué.

    « C’est un honneur pour nous de vous accueillir ici, dans notre bonne ville de Marly », ont-ils souligné, sous un tonnerre d’applaudissements.

     [3]


  • Marly : Grand succès du 3ème tournoi international de football de la Pentecôte LEON DESMENEZ ; 2000 personnes présentes (...)

    Dans le cadre du tournoi international de la Pentecôte U 9, U 11 et U 13, organisé par l’Union Sportive de Marly, soixante-quatre équipes venus d’Espagne, d’Algérie, de Belgique ou de la Région parisienne ont fait honneur aux regrettés Serge LECLERCQ, ancien joueur et dirigeant du club et Léon DESMENEZ, ancien entraineur de l’USVA et du Stade de Reims.

    En préambule au tournoi officiel, les hostilités ont débuté au stade Jean Pierre Papin le vendredi 13 mai, après- midi par des rencontres amicales et d’échanges entre les équipes de Tizi-Ouzou d’Algérie, de Bosc de Tosca d’Espagne, et les sections de 5ème et de 6ème du collège Alphonse Terroir.

    Encadrés par Sébastien Deffrasnes, professeur d’EPS du collège et Antoine Hamecher, éducateur au club de foot, les joutes se sont déroulées dans un esprit sportif, empreint de qualité et de dynamisme. Passée cette mise en bouche, c’est au stade Denayer, sur tous les terrains gazonnés, que les rencontres ont eu lieu samedi 14, dimanche 15 et lundi 16 mai.

    Tout d’abord, ce sont les U9 qui ont foulé les pelouses. Au terme d’un tournoi empreint de qualité, c’est le Valenciennes Football Club qui remporta le trophée au détriment des belges de Tournai. Le coup d’envoi de la finale a été donné par les enfants de Serge LECLERCQ accompagné par la 1er adjointe Marie Thérèse Hourez et Virginie Melki Tettini.

    Dimanche et lundi, les U11 et U13 ont fait la démonstration que le football était un sport fédérateur, fait de convivialité, d’esprit d’équipe et de fraternité entre les peuples. Ce joli rassemblement de la jeunesse dans toute sa diversité culturelle a abouti à la victoire de Savigny Le Temple (1/1, 3/2 tab) sur Saint Ouen L’Aumône en catégorie U11 et du VAFC sur les espagnols de Bosc de Tosca (1/1, 3/2 tab) en catégorie U13.

    C’est sous les yeux de Monsieur le Maire, de Laurent Degallaix, Vice-Président de Valenciennes Métropole et des enfants de Léon DESMENEZ, Chantal, Gaby, Léon (fils) et Catherine que se sont déroulées les finales. En guise de récompense suprême, tous les clubs et les enfants ont été récompensés par les personnalités présentes : Bernard Chiarelli et Serge Manasghetti, anciens internationaux français, Stéphane Grosselin et Rudy Mater, tous deux anciens capitaines de VA.

    Mention spéciale pour les organisateurs du club de l’USM présidé par Thierry Peudecoeur, et les nombreux bénévoles qui l’ont accompagné durant ces trois jours : rien laissé au hasard : que ce soit pour l’accueil des équipes et des délégations étrangères, en passant par la restauration, l’hébergement, la cérémonie d’ouverture, la présentation des équipes. C’est un vrai travail de professionnel qui a été fourni. Chapeau bas aux organisateurs et aux bénévoles.

    Précurseur du développement du football à Marly, Jean Petitprè, médaillé de la jeunesse et des sports.

    À l’issue du tournoi, c’est dans une jolie effervescence que le maire Fabien Thiémé, entourés de nombreux élus du conseil municipal, a remis à l’emblématique Jean Petitprè, entouré de sa famille et ses amis, la médaille de la jeunesse et des sports. « Il y a des évènements que je prends plaisir à célébrer, récompenser un citoyen pour 50 années de services que vous avez rendus à la cause de la jeunesse et des sports, m’est particulièrement agréable » a notifié le maire.

    Et avant que Virginie Melki-Tettini, n’épingle le récipiendaire, Fabien Thiémé a détaillé le parcours exemplaire "d’un homme connu, reconnu et fortement apprécié de la population et de tous ceux qui vous ont côtoyé en tant qu’animateur, directeur, instituteur, joueur et entraîneur". Visiblement touché par autant d’éloge, modestement Jean Petitprè a concédé. « Outre que cette médaille m’a été attribuée par le Préfet et le ministre des sports, ce qui me touche le plus, c’est ce se soit vous Monsieur le Maire qui me la remettiez avec vos élus, c’est ce qui fait battre mon cœur ».

    LIRE LE DISCOURS DE MONSIEUR FABIEN THIEME, MAIRE DE MARLY

    LIRE LES RESULTATS COMPLETS DES RENCONTRES SPORTIVES


  • L’hommage au « Colonel Michel »

    A l’heure où Marly s’apprête à accueillir l’exposition « Résistance » (à découvrir du 24 au 27 mai en salle du Conseil municipal), « La Voix du Nord » consacre un article à une figure de la résistance nordiste, M. Eugène Thiémé alias « Colonel Michel ». Un portrait qui a touché M. le Maire, Fabien Thiémé, particulièrement ému de cet hommage à son papa.

    Colonel Michel


  • Un très bon parcours pour Titiane Thos jusqu’aux Championnats de France FFG où elle termine 13ème !

    Le Championnat de France individuel FFG s’est déroulé ce week-end à Montbéliard. Le Club de Marly était représenté par Titiane Thos en catégorie National B 21 ans et +. Elle a affronté 20 concurrentes venues de toute la France.

    Toute compétition est un événement dans la vie d’un sportif, mais un Championnat de France reste toujours dans la mémoire. Durant la compétition, il est amusant d’observer des comportements très diversifiés de la part des concurrents. Les visages des gymnastes, aussi souriants soient-ils, laissent apparaître l’anxiété, le stress avant chaque passage. Et parfois l’engin capricieux ne répond plus à la jeune fille où au jeune garçon et alors le drame se lit dans les yeux. Et pourtant le mouvement doit être exécuté jusqu’à son terme. Mais déjà un autre gym prend place sur l’agrès et soumet son savoir-faire à l’appréciation du corps de jury composé de juges très attentifs, concentrés sur le travail fourni. Quant aux responsables des juges, ils "veillent au grain" et sont souvent sollicités pour apporter conseils et précisions ou parfois trancher un litige.

    Une autre composante de ces journées de Championnat reste le public. Que dire des visages de tels ou tels parents, rivés à l’évolution de leur progéniture. On peut lire la joie et parfois la déception. On pourrait presque voir certaines mamans évoluer avec leurs enfants. Qui sont les plus stressés ?

    Mais ce qui marque le plus la mémoire est sans conteste la fin du week-end, qui proclame la lecture du palmarès, avec ses explosions de joies et ses déceptions.

    Les supporters du Club étaient informés de la compétition, minute par minute, sur le site Facebook. Les publications ont été suivies avec parfois des pics à 2360 personnes "touchées", et près d’une centaine de messages d’encouragements !

    Quant à Titiane, elle réalise une très belle prestation, et malgré quelques erreurs dues au stress elle termine 13ème. Il faut avouer que l’absence de matériel en salle d’échauffement et des échauffements très courts à l’agrès n’ont pas permis une préparation digne de ce nom. Il est également difficile de revenir au haut niveau après avoir arrêté quelques années. Mais elle est en constante progression et a encore ajouté de nouvelles difficultés. Elle préparera maintenant les "France Equipe" avec Léa Cazin, Marion Dessaint, Marion Saleta et Léonie Baudrin.

    Le dernier mot revient à son entraîneur : "J’ai eu des sueurs froides, nous pensions que commencer en poutre (l’un de ses agrès de prédilection serait de bon augure), hélas elle était la 3ème à passer et n’a pas eu le temps de se poser. Au sol, Titiane réalise une très belle prestation et son expression artistique lui confère une très belle note. Deux erreurs en saut l’éloignent du podium. Enfin, dernier agrès la barre : Titiane a travaillé très dur cet agrès qui était son point faible et même si elle hésite trop sur un élément, elle réalise son programme. C’était exceptionnel de partager avec elle des moments si intenses. Rappelons qu’elle termine 1ère en Département, en Région et en Demi-Finale Nationale !

    Prochaine étape importante : Les Championnats de France Equipes FFG qui se dérouleront du 10 au 12 juin à Oyonnax. L’équipe phare du club devra se battre pour monter sur le podium féminin !

    Prochain match : Amiens les 21-22 mai 2016 pour les Finales de Zones Individuelles Féminines en catégories "Trophée Inter-Régional".

    Lire la suite.... :


  • GYM MARLY-AULNOY, encore un podium pour les féminines lors des régionaux équipes FFG !

    La saison compétitive se poursuit pour les gyms de Marly-Aulnoy. Le week-end du 1er mai 2016, c’était au tour des "Finales Régionales FFG équipes féminines en division Élites et Trophées". Le Club de Marly-Aulnoy était représenté par 6 équipes très jeunes, qui se sont déplacées à Halluin. L’une d’entre elles est montée sur le podium.

    "Nos gyms progressent énormément" ! Dixit leurs entraîneurs et juges. "Nous avons pour premier objectif de leur insuffler énergie et motivation. Avec la directrice technique du club, nous avons beaucoup structuré le travail. Il faut maintenant que cela paye. Mais au vu de nos résultats, c’est une très bonne saison pour toutes ces équipes". Félicitations à toutes ! Avec ce nouveau podium, cela porte le score du club à 27 dont 8 titres.

    Les résultats :
    - L’équipe 3 "Elite Régionale 7-9 ans" termine 3ème : Sana Berbache, Lisa Delhaye, Alice Lebrun, Lisa Botticchio, Maëlys Henneuse. Un excellent match, en constante progression, elles ont acquis l’expérience et la concentration.
    - L’équipe 1 "Elite Régionale 7-9 ans" termine 4ème : Maëlys Martens, Janelle Lecoq, Léonie Laigle, Claire Guidez, Ambre Cazin. Félicitations à Claire et Léonie pour cette deuxième compétition. Elles ont montré un talent indéniable. Dommage pour les trois autres qui n’ont pas su exploiter leur potentiel au maximum et qui se font ravir la troisième place par les plus jeunes.
    - L’équipe 2 "Elite Régionale 7-9 ans" termine 5ème : Lana Laboux, Jihade Ramdane, Haley Pertuzon, Emma Degroisse, Zoé Spicht. Très belle compétition pour des gymnastes encore novices, mais qui ont placé de nouvelles difficultés fraichement acquises.
    - L’équipe 4 "Elite Régionale 7-9 ans" termine 6ème : Eden Rossa, Lola Arnaud, Romane Bracq, Clémence Caillaux, Lina Darras. Une belle compétition pour ses jeunes filles, en constante progression, grâce à leur rigueur.
    - L’équipe 1 "Trophée Interrégional 10-11 ans" termine 11ème : Julie Czopek, Thaïs Pouille, Louise Mascaro, Gaïa Rabin, Célia Delhaye. Un bon match, quelques erreurs de jeunesse, mais elles ont rempli leur contrat !
    - L’équipe 2 "Trophée Interrégional 10-11 ans" termine 13ème : Emma Aguglia, Julie Vaillant, Laura Rondeau, Angèle Mysliwski, Kiara Delbauve. Un très bon match avec de nouvelles difficultés… Contrat très bien rempli ! Félicitations !

    Les prochaines compétitions regrouperont les demi-finales individuelles à Amiens, le 21 et 22 mai 2016.

    Rappelons qu’une gym (Titiane Thos) et une équipe féminine du Club sont d’ores et déjà sélectionnées pour les Championnats de France FFG, qui se dérouleront en mai et juin à Montbéliard et Oyonnax !

    Et dernières info … Nous avons dépassé les 13 400 vues pour la vidéo de "l’hommage rendu aux victimes des attentats", réalisée par nos "Elites Féminines". Nous n’aurions jamais pensé cela. Merci à tous nos "supporters" et félicitations aux gyms !

    Les liens :

    https://www.facebook.com/thierry.bracq.3/videos/1000515506674113/

    https://www.youtube.com/watch ?v=HbkKI2p1OdE

    https://youtu.be/I91pW6NcNxk

    Site Internet du club : http://gymmarlyaulnoy.monsite-orange.fr/

    Le club rassemble 621 amis sur sa page Facebook et 873 mentions "j’aime" pour cette même page !


  • Suite à la visite du président de Valenciennes Métropole à Marly

    Suite à sa visite à Marly, le 18 avril dernier, le président de la communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole, M. Laurent Degallaix, a adressé à M. le Maire, Fabien Thiémé, un courrier réaffirmant son engagement auprès de la Municipalité marlysienne, dans la poursuite des grands dossiers évoqués ce jour-là.

    Courrier LD


  • Assemblée générale de l’Association de Défense des Locataires de la Briquette

    Travailler ensemble pour la vie du quartier

    C’est à la Maison de Quartier - devenu désormais le lieu incontournable des habitants de la Briquette - que s’est déroulée, le 4 mai dernier, l’assemblée générale de l’Association de Défense des Locataires de la Briquette.

    La Présidente, Jacqueline Lefebvre, après les remerciements d’usage aux participants, venus nombreux pour l’occasion, a fait le point sur les activités et le fonctionnement de l’association, créée en 1987 lors de la réhabilitation des logements.

    Les principales actions réalisées en 2015 ont été :
    - Les réunions avec le responsable de secteur de Partenord Habitat où ont été abordés différents sujets : travaux, chauffage, charges locatives, les gens du voyage etc.
    - Présence aux différents comités avec les différents partenaires : la police municipale, le bailleur, le coordonnateur du CLSPD, le centre social, les associations, la Ville…
    - Participation aux différentes manifestations : journée de l’environnement, le carnaval de printemps et la Fête de Noël.
    - Réalisation de plusieurs projets comme la pose d’une boîte aux lettres sur le pignon de la résidence Esterel ou encore la réfection des escaliers de la Poste Val Sud.

    Au niveau du bilan financier, il en ressort un bénéfice de 311,37 euros qui seront réinvestis en 2016.

    M. Alésio, Directeur de Partenord Habitat a ensuite pris la parole pour féliciter la présidente pour son investissement au sein de l’association depuis de nombreuses années. Il a également remercié les adhérents pour leur écoute et le temps qu’ils consacrent pour le bien-être des habitants. « C’est une association bien vivante, qui remplit des missions fondamentales pour les locataires, qui travaille main dans la main avec les partenaires dont Partenord Habitat et c’est essentiel pour avancer ! ».

    Puis les élus présents - Virgine Melki-Tettini, Didier Cayez et Jean-Philippe Vitrant - qui représentaient M. le Maire, Fabien Thiémé, se sont associés aux félicitations du bailleur. Chacun, à leur tour, a exprimé son plaisir d’être parmi une association qui fait vivre son quartier et qui le fait bien.


  • Marly, récompensée du titre de commune la plus animée du Grand Prix cycliste de Denain

    Candidate au titre de commune la plus animée, dans le cadre du Challenge organisé en marge du Grand Prix cycliste de Denain, le 14 avril dernier, la ville de Marly a été mise à l’honneur ce vendredi 13 mai, lors de la soirée des signaleurs à Denain.

    L’occasion de saluer le travail réalisé par les services de la Mairie (Jeunesse, Sport et Vie associative, Services Techniques, etc.) avec la participation des associations de la commune, des centres de loisirs et des habitants, pour animer le passage de la caravane et celui des coureurs.

    Présents à cette soirée, Virginie Melki-Tettini, adjointe, et Francis Brouet, conseiller délégué, représentaient M. le Maire ; ils étaient accompagnés de Jean-Marie Boldoduc, directeur du service Sports, Jeunesse et Vie Associative de la Ville de Marly.


  • Des services techniques plus adaptés pour mieux servir la population

    En vue d’améliorer la qualité des services situés aux ateliers municipaux et pour répondre aux exigences et préoccupations des administrés, une concertation entre les élus et les techniciens de la Ville a été menée ces derniers mois afin d’envisager les possibles aménagements à apporter.

    Un remaniement au sein des services et différents travaux ont donc été réalisés et ce lundi 02 mai 2016, au matin, au réfectoire, devant une soixantaine d’agents, M. le Maire, Fabien THIÉMÉ - aux côtés de Bernard ÉVRARD, Adjoint aux Travaux et Jérôme LÉMAN, Adjoint à la Gestion du Personnel, a souhaité présenter les réaménagements effectués ou qui le seront bientôt.

    L’idée étant d’organiser courant juin une journée « Portes Ouvertes » et inviter les habitants à venir visiter le site et rencontrer le personnel.

    Voici ce que vous pourrez découvrir très prochainement en cliquant ici :

    Lire le plan des Services Techniques ici :


  • Une nouvelle tranche de 54 logements sort de terre dans le quartier de La Rhonelle

    Les logements qui sortent actuellement de terre sur le site dit « de la Rhonelle », anciennement « Marly Industrie », sont en train de modifier radicalement le visage du quartier.

    Ce vendredi 13 mai, sous un magnifique soleil, M. le Maire, Fabien Thiémé - entouré de Mme Marie-Thérèse Hourez, 1re adjointe, M. Bernard Evrard, adjoint à l’Urbanisme, et des membres du Conseil municipal -, M. Frédéric Lavergne, président du directoire de la SA du Hainaut, et M. Laurent Degallaix, président de Valenciennes Métropole, ont procédé à la pose de première pierre d’une nouvelle tranche de 54 logements locatifs sur 600.

    L’occasion pour les partenaires de ce vaste de projet de rappeler les enjeux socio-économiques liés au logement. De son côté, M. le Maire s’est félicité de « cette pierre nouvelle, qui va contribuer à renforcer les liens entre Marly centre et le quartier de La Briquette. » (RETROUVEZ ICI LE DISCOURS DE M. LE MAIRE)

    La Presse en parle...

    A lire aussi dans La Voix du Nord du 16 mai 2016 :

    Capture d'écran 2016-05-17 à 10.57.20


  • Sortie au « Canon d’or » des aînés du Club Guy Ville

    Ce mardi 10 mai, une quarantaine d’aînés, membres du Club Loisirs du 3ème âge Guy Ville, a participé à la sortie annuelle de l’association.

    Sous la conduite de leur présidente, Mme Raymonde Wolff-Despinoy, les seniors du quartier de la Briquette se sont rendus au « Canon d’or » de Lambersart pour un repas dansant qui promettait d’être très animé.

    M. le Maire, Fabien Thiémé, accompagné de Mmes Marie-Thérèse Hourez et Hanna Sannelli, et de MM. Alain Mamolo, Didier Cayez, Bernard Evrard et Jean-Philippe Vitrant, élus, est venu les saluer avant leur départ de la maison de quartier de la Briquette.

    Une fois cette joyeuse équipe confortablement installée dans le bus, M. le Maire a pris la parole pour souhaiter à chacune et chacun de profiter de cette journée festive.


  • L’heure est au devoir de mémoire avec l’exposition « Résistance » accueillie à Marly du 24 au 27 mai

    Firmin

    Dans cet article paru dans La Voix du Nord du mercredi 11 mai 2016, il est question du Colonel Michel, de son vrai nom Eugène Thiémé (photo ci-dessous).

    Eugène Thiémé Col Michel site

    M. le Maire, Fabien Thiémé, heureux et fier de cet hommage rendu à son papa, se réjouit par ailleurs d’accueillir à Marly une autre manifestation liée au devoir de mémoire : l’exposition « Résistance » organisée par le Comité de l’ANACR et les « Amis de la Résistance/Comité Charles Picalausa » de Trith-Saint-Léger, en partenariat avec la Ville de Marly

    L’exposition sera ouverte au public : mardi 24 de 16h30 à 18h30, mercredi 25 de 14h à 18h, jeudi 26 de 16h30 à 18h30 et vendredi de 16h à 19h.

    Par ailleurs, le vendredi 27 mai aura lieu la cérémonie de Commémoration du Centenaire de la Bataille de Verdun.


  • Marly sur Facebook : bientôt les 600 « J’aime »

    Bientôt les 600 « J’aime » pour la page officielle de la Ville de Marly ! Alors si vous passez régulièrement en simple visiteur et n’avez pas encore cliqué sur "J’aime", n’hésitez plus ! Et retrouvez quotidiennement l’actualité de votre commune : bons plans, idées de sorties et tout ce qui se passe près de chez vous...

  • Ouverture d’un nouvel espace « bien-être » à Marly

    M. le Maire, Fabien Thiémé, et la Municipalité se réjouissent de cette initiative et félicitent Fanny Gerney de sa contribution à la diversité économique de Marly.

    Capture d'écran 2016-05-12 à 10.34.59 Capture d'écran 2016-05-12 à 10.35.14

    La Voix du Nord du Mardi 10 mai 2016


  • Léon Desmenez : portrait d’une figure incontournable du football et de Marly

    Les 14, 15 et 16 mai aura lieu le tournoi international de football de la Pentecôte, baptisé tournoi « Serge Leclercq » pour les U9 et tournoi « Léon Desmenez » pour les U11 et U13. Mais qui était Léon Desmenez, Marlysien et figure incontournable du football valenciennois ?

    Né en 1928 à Valenciennes, cadet d’une famille ouvrière, le jeune Léon fréquente les écoles communales des Acacias et du Faubourg de Paris et tape le ballon dans les pâtures de l’étang de Trith avec les gamins du quartier. La guerre déclarée, il évacue avec ses parents en 1940 à St Amand Montrond dans le Cher où il obtient son Certificat d’Etudes Primaires.

    De retour à Valenciennes, il s’inscrit en 1943 au Lycée Technique où il passe son CAP d’ajusteur. C’est à cette époque qu’il intègre les équipes de jeunes de l’U.S.V.A Cadets puis Juniors. Dans l’immédiat après-guerre, il est embauché comme ouvrier à la « Soierie », poursuit sa carrière de footballeur amateur et intègre à plusieurs reprises l’équipe professionnelle de l’époque quelques années de suite.

    En 1948 il fait son service militaire dans l’armée de l’air, une passion née de l’observation des Stukas et Spitfires dans les années de guerre et qu’il gardera sa vie durant. En 1951 il épouse Pauline dont il aura 4 enfants : Chantal, installée à Marly ; Gabriel « Gaby », qui après une carrière de joueur professionnel puis d’entraineur, a mis en route et dirigé le Centre de Formation du Mont Houy de 2008 à 2011 ; Léon, joueur, entraineur, coach adjoint de V.A. de 2001 à 2005, actuel Directeur des Sports et de la Culture à la mairie de St Amand les Eaux qui réside à Marly ; Catherine, expatriée en Angleterre.

    En 1954 la famille s’installe rue J. Mermoz à 2 pas de Nungesser qui sera sa 2ème maison. En 1957, à l’âge de 29 ans, il devient l’adjoint de Robert Domergue l’entraineur emblématique de V.A puis de Gaby Robert, prend en charge la section amateur avec son école de foot du jeudi après-midi et toutes ses équipes de jeunes, et entraine l’équipe réserve pourvoyeuse de nombreux talents. Il passe et obtient tous les diplômes fédéraux nécessaires à ces fonctions.

    Il se consacre à son travail d’éducateur et de formateur qui le passionne : il n’a pas son pareil pour détecter les aptitudes chez un gamin, le faire travailler, l’encourager pour en tirer le meilleur pour lui au service du collectif et transmettre sa vision des choses. Son énergie et sa ténacité sont ses qualités principales : Ne rien lâcher et, toujours et toujours, remettre son ouvrage sur le métier. Les couloirs du vieux Nungesser résonneraient encore de ses coups de gueule fameux et la pelouse se souviendrait encore de ses colères homériques et de ses gestes rageurs !

    Demandez aux Préseau, Giachetti, Leclercq, Coustillet, Dropsy, Neubert, Duguépeyroux, Gaby et Léon… tous vous diront le travail exigeant qu’il leur impose et les résultats qu’il obtient. 1971 : Léon qui n’a connu qu’un seul club, part pour de nouveaux horizons, pas très loin en fait : il émigre à Reims pour y prendre les rênes de l’équipe du Stade qui porte les mêmes couleurs Rouge et Blanc que V.A d’ailleurs ! Il y connait des résultats mitigés avec de grands joueurs comme Carlos Bianchi et Marcel Aubour…

    1982 : Retour aux sources et à la maison…. A 54 ans, un nouveau challenge : l’équipe 1ère de V.A dans la tourmente des années 80. C’est à cette époque que se révéleront les Papin, Laurey, Batelli, Corroyer, Grosselin, Merry….Avec Pauline, il habite désormais à Marly à quelques 400 m à vol d’oiseau de son Nungesser… Il devient Manager Général du Club en 1986 et prend sa retraite en 1988, satisfait du travail accompli.

    Il va alors consacrer son temps entre autre au vélo (sa 3ème passion) mais garde encore et toujours un œil aguerri et critique sur le football et sur ses mutations, voire ses dérives. Il est aussi un papy attentionné pour ses 6 petits-enfants dont les 3 garçons qui jouent au foot ! Sa dernière apparition officielle est l’inauguration du stade Papin à Marly où il retrouve un de ses joueurs les plus talentueux.

    Léon décède en 1998 d’un cancer quelques mois après la disparition de son épouse. Il laisse le souvenir d’un homme à la forte personnalité, autodidacte, qui martelait « ne jamais oublier d’où on vient » et comme s’est plu à rappeler le journaliste Didier Braun dans sa chronique du 16 mai 2005 du journal l’Equipe, il laisse « la trace d’un ouvrier du football » honnête, fier et fidèle, droit dans ses bottes, les mains dans le cambouis, pour jouer au foot comme on va au charbon.


  • Sortie pédagogique à Notre Dame de Lorette

    Les mardi 26 et vendredi 29 avril 2016, les Anciens Combattants P.G.-C.A.T.M.-T.O.E.-O.P.E.X et Veuves de Marly, ont organisé pour les scolaires des classes de CM2 des écoles Louise Michel, Marie Curie, Jules-Henri Lengrand et Nelson Mandela, une sortie à Notre- Dame-de-Lorette, dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre et des Batailles de l’Artois.

    Au départ, Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ - entouré de plusieurs élus du Conseil Municipal, Virginie MELKI-TETTINI, Emmanuelle BOUGUERRA, Alain MAMOLO, Jules CAILLARD et Francis BROUET - avait tenu à saluer les enfants, l’équipe éducative ainsi que les anciens combattants.

    Outre l’aspect pédagogique, cette journée fut l’occasion de sensibiliser les enfants à l’histoire de la grande guerre. En effet, à travers ces visites des sites et monuments historiques, M. Louis ZAJAC, président de l’association, se donne pour but de transmettre la mémoire aux jeunes générations.

    Ces 2 jours ont été très chargés. Sur place Charles DEREGNAUCOURT, membre de la Garde d’Honneur et du Comité Fédéral, a accompagné les enfants jusqu’au Musée puis à l’Anneau de la Mémoire, inauguré récemment par le Président de la République.

    Après le repas du midi, ils ont repris les visites des cimetières Français et Britannique et de la Nécropole où les élèves ont pu voir les cercueils des Soldats Inconnus de tous les conflits.

    Enfin, au pied de la Tour Lanterne, deux enfants ont déposé des gerbes de fleurs puis tous ont entonné une vibrante Marseillaise. À signaler que 2 élèves volontaires pour porter des mini-drapeaux étaient également présents aux côtés des deux Porte-drapeau des Anciens Combattants. C’est dire l’engouement que suscite cette cérémonie.

    Ces 2 voyages, financés en grande partie par la Municipalité, ont permis d’emmener 119 élèves, encadrés par 5 enseignants, 10 anciens combattants, le Comité de Marly, M. LANDAS Bernard I.E.N. ainsi qu’un représentant de la Ville, Jean-Marie BOLDODUC, Responsable du Service Associations.


  • Tennis : au tournoi de la Rhonelle, des vétérans encore verts (La Voix du Nord du 7 mai 2016)

    M. le Maire, Fabien Thiémé, entouré de Virginie Melki-Tettini, Bernard Evrard et Jules Caillard, adjoints, a assisté à cette finale et à la remise des récompenses qui a suivi. L’occasion pour lui d’annoncer les travaux du club house pour fin 2016 !

    La Voix du Nord du 07/05/16

    Capture d'écran 2016-05-10 à 09.41.30


  • Deux commémorations pour un même devoir de mémoire

    Le week-end dernier, l’heure était au recueillement dans le cadre, d’abord, des cérémonies commémoratives de la bataille de Dien Bien Phu, samedi 7 mai à la stèle d’Indochine. Mme Marie-Thérèse Hourez, qui représentait M. le Maire, M. Serge Lekadir, conseiller délégué aux relations avec les associations patriotiques, et M. Raymond François, président de l’ANAI (Association des Anciens Combattants d’Indochine) ont procédé à un dépôt de gerbe précédé d’une lecture du poème de M. Deudon par Mme Delobel.

    Le lendemain, dimanche 8 mai, les cérémonies anniversaire de la Victoire de 1945 se sont conclues par un défilé sous le soleil, et au son de l’harmonie municipale, de la place Gabriel Péri à la plaque commémorative rue du 8 mai 1945, puis au Monuments aux Morts de la Ville, place du Sergent Blary.

    Autour de M. le Maire, Fabien Thiémé, de Mmes Marie-Thérèse Hourez et Virginie Melki-Tettini, adjointes, de M. Serge Lekadir, conseiller délégué, et de M. Louis Zajac, président des ACPG-CATM ; et devant une assistance composée des membres du Conseil municipal, des représentants du monde enseignant, des parents d’élèves, des associations patriotiques et des porte-drapeaux, les enfants des écoles ont procédé aux lectures d’usage, destinées à rappeler toute l’importance du devoir de mémoire, avant les dépôts de gerbes.

    Puis le cortège a repris le chemin de la mairie. Sur le perron de l’Hôtel de Ville, M. Le Maire a remis à M. Raymond Owerstein la Médaille de la Reconnaissance de la Nation. Dans son propos, le premier magistrat a ensuite souligné que « cette guerre a été l’illustration de la cruauté de l’être humain, avec la déportation et l’extermination de millions de personnes ». « Plus que jamais, nous devons rendre hommage à toutes les victimes, civiles et militaires de ce conflit meurtrier. »

    Retrouvez ici l’intégralité du discours de M. le Maire


  • 63ème concours agricole de Valenciennes : M. le Maire aux côtés des producteurs locaux

    S’il y a un petit côté suranné à l’expression « comice agricole », le succès de la 63ème édition du concours organisé le 5 mai dernier, jeudi de l’Ascension, est quant à lui tout ce qu’il y a de plus actuel.

    Ainsi, M. le Maire, Fabien Thiémé, a-t-il pu mesurer l’engouement du public pour cette manifestation accueillie chaque année sur site du marché aux bestiaux de l’avenue Macarez à Valenciennes.

    Preuve de cette réussite, la file d’attente qui s’étirait devant l’espace restauration sur le coup de midi.

    Le premier magistrat a profité de cette rencontre avec les acteurs du monde agricole pour saluer « leur volonté du produire français » ; il leur a par ailleurs apporté tout son soutien, face aux dérégulation de leur marché.

    La presse en parle

    La Voix du Nord du vendredi 6 mai 2016

    Comice


  • La presse en parle : Technigaz Marly reprend la société Ghienne d’Haulchin et se développe sur la zone des Dix Muids

    La Voix du Nord

    PUBLIÉ LE 06/05/2016

    Par Cécile Thiébaut

    En pleine crise, l’essor de Technigaz Valengreen (chauffage-sanitaire), qui compte 40 salariés à Marly, détonne. Nous avons rencontré son président Benoît Schill, aux côtés d’Alain Ghienne, qui, lui, prend sa retraite, et a décidé de céder son fonds de commerce d’Haulchin au Marlysien. Une histoire de confiance.

    Ghienne, un nom qui compte sur notre territoire, et en particulier dans le Denaisis. Son fondateur Alain Ghienne avait commencé le travail très tôt dès 14 ans et demi, comme apprenti, puis comme artisan indépendant en 1976 avant de fonder sa société en 1979. Son entreprise de chauffage-sanitaire-électricité générale a compté, à Haulchin, jusqu’à 19 salariés en 2006 avant de prendre la crise de plein fouet. À 64 ans, après « cinquante ans de métier », son responsable aspirait à la retraite, mais ne pouvait pas se résoudre à « fermer la tôle », comme il dit. Pas « question de laisser tomber la clientèle ». Un fichier de 3000 à 4000 noms (dont quelques gros comptes…) et 500 contrats d’entretien.

    Après des mois de recherches et de négociations avortées, lui et son associé Vincent Hohweyer finissent par trouver, via « le bouche-à-oreille », le candidat idéal pour la reprise : Benoît Schill, président de Technigaz Valengreen à Marly. Entre ces hommes, s’est construite, au fil des échanges, une solide confiance. L’affaire s’est conclue le 15 février dernier, mais Alain Ghienne est encore dans ses murs d’Haulchin jusque septembre, histoire d’assurer une transition sans accroc. « C’est le vieux chameau qui cède la main au jeune chameau », sourit Alain Ghienne.

    Un chiffre d’affaires en hausse de 50 %

    Et l’animal a plus que la fougue de la jeunesse. « Je pense avoir apporté la rigueur du monde de l’industrie », confie humblement Benoît Schill, qui a pris la tête de Technigaz (anciennement Rombaux) il y a six ans (ajoutant sa touche, Valengreen, qu’on pourrait traduire par l’énergie verte valenciennoise). Peu banal, ce patron n’est pas artisan de métier : il était directeur de site pour un équipementier automobile dans le Cambrésis, avant d’arriver à Marly. Chez Technigaz, il a renforcé la matière grise : huit personnels dont deux cadres s’occupent de l’administratif. Il a aussi informatisé ses services, en équipant par exemple ses artisans de smartphones pour qu’ils génèrent depuis le terrain leur bon d’intervention, en équipant ses véhicules d’un système de géolocalisation, ou en gérant son stock de matériels avec des code-barres (un million d’euros de stock, cela nécessite effectivement un peu d’organisation).

    Depuis son arrivée, le chiffre d’affaires de Technigaz a ainsi grimpé de 50 % et ses effectifs ont doublé. Forte aujourd’hui de 40 salariés, l’entreprise marlysienne grandit sur la zone des Dix-Muids, où elle déménagera, au 1er août, à 200 mètres de son siège actuel, dans des « bâtiments trois fois plus grands », rue Blaise-Pascal. De l’espace pour le matériel mais aussi pour ses 25 véhicules, dont 2 rachetés à Ghienne. L’objectif des deux hommes est de maintenir l’ex-activité haulchinoise « à 300 000 € » cette année, espère Benoît Schill, qui compte aussi embaucher deux personnels, après avoir repris la secrétaire (Laurie) de la SA Ghienne.

     [4]


  • Retraite bien méritée pour Céline et Nelly, nos deux agents des services techniques de Marly

    Dernièrement, deux agents de la Ville de Marly ont fait valoir à la retraite : Mmes Céline Orsini et Nelly Pirot, respectivement secrétaire et agent administratif des services techniques. Lors de la manifestation de sympathie organisée à l’occasion de leur départ, M. le Maire, Fabien Thiémé, a rappelé leurs parcours professionnels, louant leurs qualités humaines et leur implication dans leur travail, tout au long de leur carrière. « Vous pouvez être fières de ces nombreuses années de travail passées au service de la collectivité. Désormais, c’est une nouvelle vie qui commence. Je vous la souhaite paisible mais aussi active, et je ne doute pas que vous saurez mettre à profit cette période pour réaliser de nombreux projets personnels qui vous tiennent à cœur. »

    Retrouvez ici le discours de M. le Maire


  • Marly : des collégiens d’Alphonse-Terroir s’engagent en faveur des non-voyants (La Voix du Nord du 5 mai 2016)

    M. le Maire, Fabien Thiémé, qui pour l’occasion était accompagné de M. Francis Brouet, conseiller délégué, adresse ses plus sincères félicitations aux collégiens et à leur professeur pour cette belle action de solidarité.

    Marly : des collégiens d’Alphonse-Terroir s’engagent en faveur des non-voyants

    Les collégiens ont l’insouciance de leur adolescence. Entre 12 et 14 ans, on pourrait les croire totalement indifférents aux soucis inhérents au chômage, à la maladie, à la vieillesse, au handicap. Et pourtant, les élèves de quatrième du collège Alphonse-Terroir se sont intéressés au monde de la malvoyance et ont fait parler leur cœur.

    Avec leur professeur Peggy Kryus, ils ont organisé des ventes de peluches et de grilles. Ce mercredi, ils ont procédé au tirage au sort des gagnants de chaque grille et chaque élève s’est engagé à porter le lot personnellement à son destinataire. Et ils ont fièrement annoncé à Julien et Maryline et aux représentants du centre Paul-Corteville (qu’ils avaient rencontré en mars) le bilan de leur action : 1 227 € récoltés. Ils comptent également pérenniser leur engagement.

    M. Sanelli, président, a salué l’initiative et l’engouement des jeunes. Sonia, Véronique et Sylvie, bénévoles de l’association émues par la mobilisation des collégiens, ont formulé le souhait que cette action fasse des émules dans d’autres établissements et soit également soutenue par les élus comme, ici, par Fabien Thiémé.

    S. L. (CLP)

    La Voix du Nord du 5 mai 2016


  • Victoria Sevry : la petite sirène marlysienne à l’honneur

    Ce mardi 26 avril, M. le Maire, Fabien Thiémé, entouré d’Alain Mamolo, Virginie Melki-Tettini et Jules Caillard, adjoints, et de Francis Brouet, Emmanuelle Bouguerra et Christian Chatelain, conseillers municipaux, a mis à l’honneur la jeune Victoria Sevry, médaillée d’or en 100m bouée tube au championnat de France de Sauvetage « eau plate » National 2, le 14 et 15 mars derniers à Tarbes. Issue d’une famille très impliquée dans la vie associative marlysienne, la jeune fille a choisi une discipline sportive éminemment synonyme d’altruisme, puisqu’elle consiste rien moins qu’à sauver des vies !

    Concrètement, l’épreuve consistait à parcourir 75 mètres en nage libre, puis à plonger vers un mannequin placé entre 1m80 et 3m de profondeur ; de le remonter et le remorquer jusqu’à la ligne des 100 mètres. Après avoir touché le mur, la nageuse devait lâcher le mannequin, enfiler ses palmes et la bouée tube placées au bord et enfin nager 50m, toucher le mur, fixer la bouée autour du mannequin et le tracter jusqu’à l’arrivée. Et tout ceci durant un temps minima.

    Au terme de l’allocution de M. le Maire à lire ici :, Delphine, la maman de Victoria, a tenu à remercier la Ville et son premier magistrat pour leur soutien. Dans le cadre des Bourses Initiatives Jeunes attribuées par la Ville aux 16/25 ans porteurs d’un projet sportif, culturel ou autre, Victoria a en effet bénéficié d’une aide de près de 400 euros destinée à couvrir une partie de ses frais de déplacement.

    La presse en parle :

    L’Observateur du Valenciennois du 29/04/16

    V Sevry


  • Activités à gogo pour les jeunes des LALP

    Les petits comme les plus grands sont particulièrement gâtés à Marly. En effet, durant les dernières vacances d’avril, ils ont eu droit à une foule d’animations, ludiques et sportives à la fois.

    Et les 24 adolescents qui ont fréquenté les lieux d’accueil de loisirs et de proximité des Floralies et de la Briquette, ont bénéficié eux aussi des nombreuses activités mises en place par la Ville : paint ball à Fourmies, piscine à Saint-Amand, Ski artificiel à Nœux-les-Mines, cinéma, initiation à la boxe, Jump XL puis promenade au centre ville de Lille...

    Cerise sur le gâteau : les parents qui le souhaitaient ont pu, à moindre coût, accompagner leurs enfants à la sortie à Londres programmée le 12 avril dernier. Une journée inoubliable pour tous of course !

    De plus, pour sensibiliser les plus jeunes des Or’chidées et du Passeport Loisirs à pratiquer ces activités novatrices et les inciter à rejoindre le LALP, une journée passerelle a été organisée le dernier jour, le 15 avril dernier. Étaient présents plusieurs élus du Conseil Municipal dont Marie-Thérèse HOUREZ.

    À bientôt pour de nouvelles aventures !


  • Marly, terre de football lors du week-end de Pentecôte

    Les 14, 15 et 16 mai prochains, Marly accueillera le Tournoi International de Pentecôte « Serge Leclercq et Léon Desmenez » organisé par l’USM Marly et la Ville, avec le soutien de la mutuelle Just. 64 équipes U9, U11 et U13 - soit 768 joueurs - s’affronteront sur la pelouse du stade Denayer.

    Le tirage au sort du tournoi a eu lieu le 14 avril dernier à la Maison des Associations, en présence des familles de Serge Leclercq et Léon Desmenez, du président de l’USM Marly Thierry Peudecœur, des élus marlysiens Alain Mamolo, Bernard Evrard et Virginie Melki-Tettini, adjoints, Emmanuelle Bouguerra et Jean-Philippe Vitrant, conseillers municipaux, qui représentaient M. le Maire, Fabien Thiémé, et des organisateurs et nombreux partenaires de cette rencontre sportive d’envergure.

    L’USM Marly compte deux équipes engagées dans le challenge U9 « Serge Leclercq » ; cinq dans le challenge U11 « Léon Desmenez » et cinq autres dans le challenge U13. Quant à l’US La Briquette, on la retrouve aussi en U11 et U13. De quoi occuper le terrain face à des formations venues des Hauts de France, de région parisienne, des Vosges, de Belgique mais aussi d’Espagne ou d’Algérie.

    Retrouvez ici la répartition des équipes et rendez-vous au stade Denayer, lors de ce grand week-end sportif.

    Voici les programmes des matchs par catégorie :

    - 2016 Programme U9

    - 2016 Programme U11

    - 2016 Programme U13


  • Golf : 1er mai 2016, le Trophée du Maire de Marly a tenu toutes ses promesses

    Ce dimanche 1er mai avait lieu la Coupe du Maire et de la Ville de Marly, une compétition désormais bien ancrée dans la vie du Golf de Valenciennes. « De Marly-lez-Valenciennes, exactement ! » a tenu à préciser M. le Maire, Fabien Thiémé, qui présidait la cérémonie de remise des trophées en compagnie de Bernard Evrard et Virginie Melki-Tettini, adjoints, et aux côtés du président du Club de Golf, Philippe Aubecq.

    L’occasion pour le premier magistrat de rappeler qu’il n’a pas perdu de vue le souhait du club de passer d’un neuf à un dix-huit trous. « C’est un projet de développement que j’accompagnerai », a-t-il assuré. Une cinquantaine de participants s’était mesurée la journée durant sur le green du Golf de Valenciennes, parmi lesquels deux lauréats des différentes séries (lire le classement ci-dessous) : Christophe Perrin et Etienne Turbot, tous deux arbitres de golf. Une qualification suffisamment rare pour être soulignée ; s’il est exceptionnel qu’un club de golf compte ne serait-ce qu’un arbitre, imaginez deux !

    En marge de la remise des trophées, des étudiants de l’IUT Technique de Commercialisation de Valenciennes sont venus présenter leur projet « Green de l’espoir », au profit de la recherche sur la mucoviscidose. Le 22 mai prochain, le Golf de Valenciennes accueillera ainsi cet événement solidaire, précédé, la veille au soir, d’un repas dont les bénéfices seront reversés à cette même cause. (Inscriptions au 03 27 46 30 10). Et le 18 juin, aura lieu le Trophée Manuela Lecoq, à la mémoire de l’épouse de Christian Lecoq, organisateur de l’événement.

     [5]


  • Très belle cérémonie des Médaillés du Travail

    La Salle des Fêtes, ce jeudi 27 avril 2016, était pleine à craquer. La famille ainsi que les amis étaient venus nombreux à l’occasion de la cérémonie des médailles d’honneur du travail.

    Avant de procéder à la remise officielle des diplômes, Pierre DEWEIRDT, Président de l’Amicale des Décorés de la Médaille d’Honneur du Travail, a souligné l’importance de la médaille du travail obtenue en récompense de l’ancienneté et de la qualité des services effectués chez un ou plusieurs employeurs.

    Dans son intervention, Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ - entouré de l’ensemble du Conseil Municipal et aux côtés de Marie-Thérèse HOUREZ, 1ère Adjointe et de Virginie MELKI-TETTINI, Adjointe aux Fêtes et Cérémonies - est revenu sur l’origine de la Fête du Travail « qui a pour de nombreuses personnes, et j’en fais bien évidemment partie, une résonnance particulière. » M. THIÉMÉ a poursuivi son propos en assurant « qu’à notre époque, posséder un emploi est si précieux, notamment pour notre jeunesse, le travail est à la base de la dignité d’une personne. »

    Retrouvez l’intégralité du discours de Monsieur le Maire ici :

    Puis chaque récipiendaire, appelé chacun son tour sur la scène, a reçu son certificat et un cadeau souvenir : un coffret de bain spa pour les femmes et pour les hommes un set à vin.

    Au programme de cette sympathique réception, la magnifique troupe de Marly Mélodies (ancienne Floralies Chorale), dirigée par Laurence MOREL, qui a interprété plusieurs morceaux de musique dont un inoubliable « Tea for two » repris en chœur par le public.

    Ce fut une très belle cérémonie, chaleureuse et solennelle à la fois, qui s’est terminée par le traditionnel pot de l’amitié.

    Voici la liste complète des Médaillés du Travail :


  • Marly : travaux en vue à la salle Dumont, et ce n’est pas du luxe !

    Article publié par la Voix du Nord du 28/04/2016

    Lors d’une récente visite du président de Valenciennes métropole, les élus de Marly ont fait un tour à la salle de sports Dumont, sur le complexe sportif Denayer. Un état des lieux qui a permis de mesurer l’urgence de certains travaux à mener..

    La journaliste qui écrit ces lignes, ancienne basketteuse, peut en témoigner : il y a vingt ans, elle avait fréquenté cette salle et ses vestiaires, et n’avait pas osé y prendre une douche, vu l’état de vétusté des sanitaires. Eh bien, vingt ans après, elle a retrouvé les lieux dans le même état ! « Des arbitres se sont plaints aussi », témoigne un élu. Les vestiaires et les sanitaires sont à refaire, depuis trop longtemps, et ils seront refaits, a décidé le maire Fabien Thiémé, qui va recevoir le soutien de Valenciennes métropole.

    Début des travaux espérés pour 2017

    Car le chantier est d’envergure : au-delà de la remise en état des locaux, il s’agit de rénover entièrement le réseau d’assainissement et de mettre aux normes l’ensemble de la salle, d’un point de vue sécurité. Un chantier estimé entre 400 000 et 500 000 euros qui pourrait être financé à 50 % par l’agglo grâce au fonds de soutien aux investissements communaux (FSIC). Laurent Degallaix a aussi émis le souhait de consacrer au projet 15 000 euros de sa réserve parlementaire. Des aides complémentaires seront sollicitées auprès du Département, de la Région et de l’État (auprès du Centre national du développement du sport).

    Dès cette année, les études seront menées pour un début du chantier espéré courant 2017. D’ici là, pour faire patienter les utilisateurs (basket, athlétisme, danse, centre de loisirs…), comme l’a suggéré le président de l’agglo, de petits travaux de peinture pourraient être menés par les services techniques ou via un chantier d’insertion. Fabien Thiémé a acquiescé.

    La Ville a tenu à préciser qu’elle avait déjà réalisé des travaux pour cette salle, ces dernières années, tels le remplacement des portes, la remise en état du système de chauffage et la réfection de la toiture (pour la partie au-dessus des vestiaires, justement). Comme d’autres bâtiments communaux, la salle Dumont, enfin, sera également concernée par des travaux pour en permettre une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

    Cécile THIÉBAUT

    Un message de Fabien THIÉMÉ concernant la réfection de la Salle DUMONT

    À notre arrivée depuis à peine 8 années, nous avons accordé la priorité aux gros travaux dans les installations de notre ville :
    - Le désamiantage et les réparations dans les écoles (pour la somme totale de 1.600.000 €).
    - La rénovation des structures sportives :

    * La salle Aragon.

    * La salle du Caillou.

    * La création de la Maison des Associations et de la Maison de Quartier de la Briquette.

    De plus, nous avons également effectué d’importants travaux dans cette salle DUMONT :

    * La réfection de la toiture.

    * Le remplacement des portes.

    * La remise en état du système de chauffage et la réfection de la toiture. Nous allons procéder maintenant aux vestiaires et aux sanitaires.

    L’important est d’effectuer ces travaux, avec le soutien des différents pouvoirs publics locaux et nationaux.

    Vous pouvez compter sur votre municipalité pour les faire.

    VIVE LE SPORT ET VIVE LA JEUNESSE !

    Merci !


  • Navet Didier, pompier professionnel : quarante années au service des autres

    Né à Valenciennes en 1959, Didier Navet, s’est installé dans la cité Marlysienne en 1960. Alors qu’il n’avait que 17 ans, il s’engage dans le corps des sapeurs-pompiers volontaire.

    En fait, il est tombé dans la marmite dès son plus jeune âge, puisqu’il a suivi les traces de Marc son papa, chef de centre de Marly.

    En 1980, il passe avec succès les épreuves pour devenir pompier professionnel. « J’étais alors au centre de l’esplanade de Valenciennes » se souvient t’il. Forcément quarante années passées au service des autres, ça laisse des traces. Souhaitant évoluer dans sa carrière professionnelle et être toujours plus opérationnel, Didier entreprend plusieurs formations de spécialisation dont pour les deux principales on retiendra : une initiation à la prévention opérateur de véhicule d’entraînement au port de l’appareil respiratoire, et une autre formation aux risques chimiques et biologiques.

    En 2003, il intègre le centre de premier secours d’Anzin (CIS) en tant que sergent, en 2005 il est nommé sergent-chef, en 2007 adjudant et enfin adjudant-chef en 2010.

    Le premier mars dernier, après quarante années de bons et loyaux services, il fait valoir ses droits à la retraite. « J’ai toujours apprécié son sens de l’écoute, son sérieux et son implication dans la vie du centre » reconnaît Antoine Nawrocki, actuel capitaine du CIS d’Anzin. Fabien Thiémé, accompagné de Viriginie Melki-Tettini, adjointe à la vie des quartiers, a tenu à saluer Didier Navet, et à lui transmettre ses félicitations pour ce parcours exemplaire, fait d’abnégation. « Toute votre vie vous avez apporté secours et réconfort à des personnes en difficulté, vous avez bien mérité notre profonde reconnaissance » lui a témoigné le Maire.


  • Le nouveau compteur LINKY

    Dans le cadre de la loi de transition énergétique, ERDF va moderniser son réseau grâce à l’installation du nouveau compteur électronique LINKY sur l’ensemble du territoire français.

    LINKY est un compteur communiquant qui va permettre :
    - d’effectuer des opérations à distance (sans passage d’un technicien) telles que les relèves des index ou encore les ouvertures de compteur ou modifications de puissance qui seront effectives sous 24 heures.
    - d’envoyer les données de consommation afin de mieux maîtriser l’énergie, le LINKY permettant entre autre, une facturation sur index réels et un suivi des consommations au quotidien via Internet.

    Le compteur LINKY communique grâce au Courant Porteur en Ligne (CPL) comme le font par exemple les box internet. Il respecte des normes sanitaires françaises très strictes et ne présente aucune menace sur la santé.

    Les données envoyées par le LINKY sont cryptées et ne comportent que les consommations globales journalières. Aucune donnée confidentielle ne peut donc être interceptée. LINKY est conforme à la Loi Informatique et Libertés.

    Il a été testé durant 3 ans et son déploiement partout en France a été validé par le gouvernement. Le compteur électrique de votre habitation étant propriété d’ERDF, vous ne pouvez vous opposez à son remplacement.

    Cette intervention est totalement gratuite et ne dure que 30 minutes. Elle n’a aucune répercussion sur votre contrat de fourniture d’électricité qui reste inchangé.

    L’installation du compteur LINKY sur Marly est prévue dès 2016. Vous allez recevoir (ou avez déjà reçu) un courrier d’ERDF afin de convenir d’un rendez-vous pour le remplacement du compteur de votre habitation.

    Pour plus de renseignements sur le LINKY vous pouvez joindre le numéro Vert 0 800 054 659 ou visiter les sites Internet www.erdf.fr/Linky et www.erdf.fr/Linky-le-compteur-communicant-derdf


  • Ferroviaire : la réponse du secrétaire d’Etat aux Transports

    Suite au courrier récemment adressé par M. le Maire, Fabien Thiémé, au Premier Ministre, concernant la situation du ferroviaire dans le Valenciennois, voici la réponse du secrétaire d’Etat aux Transports.

    JPG - 720.9 ko
    Courrier Industrie ferroviaire

  • C’était l’effervescence à La Perdriole

    Dernièrement, les enfants de la Perdriole ont eu fort à faire pour aider la fée à retrouver les pétales des fleurs de son jardin, qui en une nuit avaient toutes disparu !

    Les 48 enfants de 2 ans et demi à 5 ans inscrits au centre de loisirs maternel se sont partagés entre jeux et ateliers sur ce thème.

    Les petits ont également effectué une sortie au centre équestre de Saultain, à la rencontre des poneys, et à l’EHPAD Vaillant Couturier, pour une visite du poulailler citoyen. L’occasion d’une rencontre intergénérationnelle avec les résidents de la maison de retraite, sur fond de chants et de danses.

    Quant aux « grands », ils ont participé à un atelier « Imprime ton loup » organisé et animé par Aurélie, du service des Affaires Culturelles de la Ville, en préambule d’une sortie aux « Nymphéas », à Aulnoy, où ils ont assisté au spectacle Jeune Public « Le loup est revenu ».


  • Journée nationale de la Déportation : ne jamais oublier les victimes de la barbarie nazie

    Hier, dimanche 24 avril, avait lieu la cérémonie commémorative de la Journée Nationale de la Déportation.

    Sous la conduite de M. le Maire, Fabien THIEME, et au son de l’Harmonie et de la chorale Marly Mélodies, le cortège composé des membres du Conseil municipal, des représentants des associations patriotiques de Marly et des porte-drapeaux, ainsi que des familles Fondu et Gontier – la famille Delbove ayant été excusée – s’est rendu aux plaques Fondu, Delbove et Gontier, dans les rues éponymes, pour le traditionnel fleurissement.

    A la stèle à la Mémoire des Déportés, rue Camélinat, M. Le Maire a prononcé un discours évoquant « le souvenir de la plus grande tragédie de notre Histoire commune » : « Ce 24 avril, nous honorons comme chaque année toutes les victimes de la barbarie nazie », dans le cadre d’une cérémonie destinée à rappeler « à quel point nos principes d’égalité, de liberté et de fraternité sont fragiles ».

    Tandis que de nos jours se multiplient les discours et les actes racistes, antisémites, islamophobes et homophobes, il est important de se souvenir, au risque de voir se répéter les erreurs et drames du passé. « Un peuple qui oublie son passé est condamné à la revivre », a souligné le premier magistrat, citant Winston Churchill. « Mais je fais confiance aux jeunes générations pour qu’elles continuent à crier sur toutes les places du monde : Plus jamais ça ! »

    Au Monument aux Morts de la Ville, place du Sergent Blary, Virginie MELKI-TETTINI, adjointe aux Fêtes et Cérémonies et à la Vie des quartiers, a lu le message commun des associations de Déportés, avant les dépôts de gerbes, la sonnerie aux Morts et les remerciements de M. le Maire aux porte-drapeaux.

    RETROUVEZ ICI L’INTEGRALITE DU DISCOURS DE M. LE MAIRE


  • Concert des Memphis : les passionnés de pop rock ont été comblés

    Samedi 23 avril, près de 200 fans des années sixties et seventies se sont déhanchés au son du rock, du blues, du madison et autres twists et slows.

    Organisée en partenariat avec la ville de Marly, dans le cadre du Téléthon, par l’association Marly cyclo, la soirée dansante animée par le mythique groupe Memphis a enflammé la salle des fêtes.

    The Shadows, les Rolling Stones, Chuck Berry, les Beatles… dès les premières minutes le ton était donné. Alain Leclerc, dit Doudou, à la guitare solo ; Daniel Coquelle, guitare rythmique et chant ; Alain Saniez à la batterie et son fils Eddy à la guitare solo ; Jacky Herlaut, au chant, et enfin Paul Dépret, à la guitare basse, ont fait vibrer la salle. Le public n’a pas boudée son plaisir. Toutes générations confondues, le public a dansé sur les tubes des années 60 et 70 brillamment interprétés par ce groupe créé en 1992.

    Samedi soir, en venant jouer bénévolement, les musiciens de Memphis étaient aussi là pour une noble cause. « Celle de collecter des fonds au profit du Téléthon. Une belle action à caractère humanitaire » a félicité le Maire, Fabien Thiémé, qui en présence de Marie-Thérèse Hourez, Alain Mamolo, Bernard Evrard, Virginie Melki-Tettini, adjoints, Francis Brouet, Emmanuelle Bouguerra, Christian Chatelain et Stéphanie Soyez, conseillers municipaux, a tenu a rappeler la belle épopée des musiciens.

    « Issus de différentes formations musicales, dont le Ness Group, des Kamikazes, Peter Laurens, des Diables Noires, de Robert Chambry, des ex Toms, et des médiums… Ces musiciens amateurs, se sont retrouvés en créant le groupe Memphis » observe Fabien Thiémé. « Ils savent nous faire partager leur passion, c’est du bonheur » s’est enthousiasmé le maire.

    Et outre des reprises des grands groupes Anglais et Américains aux renommées internationales, leur répertoire, très apprécié du public, allait d’Eddy Mitchell à Johnny Hallyday, en passant par Dick Rivers, Adamo, Jacques Dutronc, pour terminer par des reprises des Chaussettes noires et autres Chats sauvages.

    Un moment de nostalgie et de pur bonheur, et c’est là la rançon du succès puisque la piste de danse n’a d’ailleurs jamais désempli.

    Moment d’émotion, l’arrivée en musique et inattendue des parents de Virginie Melki-Tettini adjointe. Sous les applaudissements, Jean-Pierre Tettini, guitariste du groupe les Kamikazes et les Médiums, et de Nadine Tettini, danseuse de ces groupes ont visiblement étaient émus de l’accueil.


  • Voyage au Kenya

    A découvrir jusqu’au 29 avril à la Maison des Associations (rue des Ateliers à Marly) : l’exposition « Kenya » d’Aurély Damiani Leboucq. La photographe y livre ses souvenirs d’un récent safari photo en Afrique. Un voyage en une trentaine de clichés, inauguré le 22 avril dernier en présence de M. le Maire, Fabien Thiémé, qui dans son discours a rappelé le parcours de l’artiste, et des membres du Conseil municipal : Alain MAMOLO, adjoint à la Vie Associative, Virginie MELKI-TETTINI, adjointe aux Fêtes et Cérémonies, Jules CAILLARD, adjoint à l’Enseignement, Emmanuelle BOUGUERRA, Francis BROUET, Christian CHATELAIN et Jean-Philippe VITRANT, conseillers municipaux. Cette première d’une série d’expositions destinée à faire vivre les lieux a été organisée par le service Jeunesse de la Ville de Marly, via le Point Information Jeunesse (PIJ).

    A lire aussi dans L’Observateur du Valenciennois du 22 avril 2016

    Aurély Damiani


  • Memphis : J - 1 avant leur concert marlysien

    Groupe MEMPHIS

    Prêts à vous déhancher sur des musiques des années 60 et 70, l’époque du twist, du Madison, du rock, du blues et des slows ?

    Rendez-vous le samedi 23 avril à partir de 20h, à la salle des fêtes de Marly, pour une soirée dansante avec le groupe MEMPHIS. (Dans le cadre du Téléthon. Organisé par Marly Cyclo et la Ville de Marly).

    Entrée : 5€ (sur réservation uniquement au 06 62 24 96 55) ; gratuit pour les moins de 12 ans.


  • Le président de Valenciennes Métropole en visite à Marly

    Ce lundi 18 avril, le président de Valenciennes Métropole et député-maire de Valenciennes, Laurent Degallaix, était en visite à Marly, à la découverte des grands chantiers du mandat pour lesquels l’aide financière de la communauté d’agglomération pourrait être sollicitée.

    Sous la conduite de M. le Maire, Fabien Thiémé, et des élus du Conseil municipal, il s’est ainsi rendu au Moulin Souverain, en aval de la future zone d’expansion de crue, puis sur le site de l’ancienne voie ferrée dont la requalification permettra la création d’une liaison douce entre la route d’Aulnoy et la rue Jean Jaurès.

    Un projet structurant - d’un coût de 2,7M€, pour lequel l’Agglo s’est engagée sur une enveloppe de 1,3M€ - qui devrait désenclaver un quartier en plein développement avec, notamment, la création de plus de 600 logements en lieu et place de la friche Marly Industries.

    La délégation s’est d’ailleurs rendue ensuite rue Barbara, où ces logements sortent de terre, effectuant au passage un détour par la Maison des Associations récemment inaugurée. Le président de Valenciennes Métropole a pu apprécier cette belle réalisation, pierre angulaire de l’activité associative et municipale dans le quartier.

    Puis les élus se sont dirigés vers le quartier de La Briquette, retenu dans la liste régionale du nouveau Programme National de Renouvellement Urbain ; avant de terminer ce tour d’horizon par la salle des sports Dumont, qui devrait faire l’objet d’une requalification de ses vestiaires et sanitaires, ainsi que d’une mise en accessibilité.

    De retour en Mairie, M. Degallaix a signé le livre d’or de la Ville. Il y a dit son intérêt pour Marly, une commune qui se caractérise par sa proximité avec la ville centre. A ce titre, il a affirmé qu’il porterait la plus grande attention aux demandes de subventions qui émaneraient d’elle.

    Il a même promis de consacrer une somme de sa réserve parlementaire à la réfection de la salle Dumont.

    De son côté, M. le Maire a salué cette visite constructive, glissant à l’occasion un mot sur sa demande d’implantation d’une déchetterie intercommunale qui serait basée à Marly, mais répondrait aux besoins des communes d’Aulnoy, Curgies, Estreux, Préseau et Saultain.

    Retrouvez ici le détail des projets évoqués ci-dessus

    A lire aussi dans La Voix du Nord du 19 avril 2016

    LD CAVM

    Et sur Va-Infos.fr

    va-infos.fr-Le président de Valenciennes Métropole sur la terre des Marlitrons -1


  • Marly a accueilli les présidents et chefs d’orchestres du Valenciennois

    Mardi 19 avril, dans le salon d’honneur de l’hôtel de ville, s’est tenue l’assemblée générale de la délégation de Valenciennes de la fédération régionale des sociétés musicales Nord-Pas-de-Calais, en présence de Fabien Thiémé, maire, Laurence Morel, adjointe chargé de la culture, Emmanuelle Bouguerra, conseillère municipale, et de Jean Pepek, président d’honneur.

    Sur les 35 sociétés, près des deux tiers représentant les harmonies, écoles de musiques et autres chorales ont répondu à l’invitation du président Bruno Danna. Avant de procéder à la présentation des projets, Fabien Thiémé a rappelé la diversité culturelle existant.

    « 488 000 euros sont investis dans la culture, dont 300 000 € pour l’école de musique ». Abondant dans le même sens, Thierry Huvelle, directeur de l’école de musique, a redit sa satisfaction d’enseigner à Marly. « On y est très bien, on avance au niveau culturel, j’ai repris harmonie en 2011, et avec ses cinquante musiciens elle est en bonne santé ».

    Le fanion de délégation de Valenciennes de la fédération régionale des sociétés musicales Nord-Pas-de-Calais, remis pour un an, à la ville de Marly.

    Après avoir passé au crible le rapport d’activité, Bruno Danna a insisté sur les demandes des formations musicales pour obtenir gratuitement du conseil départemental, des instruments de musiques comme c’était le cas auparavant. « Je vous invite à faire des demandes auprès de vos élus départementaux ».

    Le président des sociétés musicales de la délégation Valenciennoise a ensuite présenté les projets : Le Festijunior aura lieu le dimanche 22 mai 2016 et regroupera les orchestres de jeunes de Prouvy, Beuvrages, Rosult, Aulnoy lez Valenciennes, Quérénaing et Marly. « Ce rassemblement se déroulera en une répétition le matin, une master classe l’après-midi terminé par le concert ».

     [6]


  • « Kenya » : l’invitation au voyage d’Aurély Damiani Leboucq

    La Maison des Associations récemment inaugurée s’apprête à accueillir la première d’une série d’expositions destinées à faire vivre les lieux : « Kenya », une expo photos d’Aurély Damiani Leboucq organisée par le service Jeunesse de la Ville via le Point Information Jeunesse (PIJ) et son responsable, Anthony Xerra.

    Hôtesse d’accueil de formation, Aurély Damiani Leboucq a depuis des années la passion de la photo. Autodidacte, elle a fait ses premières armes au sein du club photo de Jenlain entre 2002 et 2005 avant de se lancer, en 2009 et sur les conseils de son entourage, dans une carrière de photographe professionnelle, sous le statut d’auto-entrepreneur.

    Avec son entreprise, « À fleur de pose Photographies », elle réalise des reportages photos de mariages, naissances et autres événements de la vie, en extérieur ou en studio au domicile de ses clients.

    Dernièrement, Aurély a eu l’occasion de concilier ses deux passions, la photo et les voyages, à l’occasion d’un safari au Kenya. Elle en a rapporté des clichés magnifiques : des photos d’animaux, bien sûr, prises dans les réserves naturelles du parc de Tsavo, mais aussi des scènes de vie issue d’une visite improvisée d’un village Massaï, sur le chemin du retour.

    Une invitation au voyage en 35 clichés 30x40cm et deux photos panoramiques, à découvrir du 23 au 29 avril à la Maison des Associations (rue des Ateliers), aux heures d’ouverture des locaux.


Ça va être la Fête au Jardin des Coquelicots !

Affiche fête de la mare 28 05 2016 V2
Inscriptions au Club Ados de juillet 2016

Club ados_resultat

Voici les dates et heures d’inscription du Club Ados pour le mois de juillet 2016 :

Salle des Mariages en Mairie :
- Jeudi 02 juin 2016 de 10h à 12h30 et de 13h à 18h30
- Vendredi 03 juin 2016 de 7h30 à 12h30 et de 13h à 18h
- Samedi 04 juin 2016 de 9h à 12h
- Lundi 06 juin 2016 de 9h à 13h30.

À la Maison de Quartier de la Briquette :

Mardi 07 juin 2016 de 8h à 12h

Le nombre de places étant limité, nous ne pouvons accepter les extérieurs de Marly.

Inscription au Concours des Maisons Fleuries 2016

Brève concours maisons fleuries 2016_resultat

Merci de cliquer sur ce lien pour vous inscrire :

Audition de la classe de chant

AFFICHE 2 AUDITION CLASSE DE CHANT DGV 08 06 2016
Accueils de loisirs : juillet/août 2016

tract JUILLET 2016-1

FICHE D’INSCRIPTION ACM ETE 2016

Inscriptions séjours d’été aux Grangettes

Le séjour d’été aux Grangettes, ouvert aux Marlysiens âgés de 6 à 17 ans, se déroulera du 1er au 14 août 2016.

Inscriptions auprès du service Jeunesse. Renseignements au 03.27.23.99.26.

L’inscription ne sera définitive qu’après réception du dossier complet et une fois le paiement effectué.

25 places disponibles. Tarification selon les ressources.

Inscriptions 2016/2017 à l’École de Musique

École de Musique_resultat_resultat

Du 17 mai au 17 juin 2016 aux horaires d’ouverture du secrétariat :

- Lundi, mardi, jeudi, vendredi 16h30-18h45
- Mercredi 9h-11h et 14h-8h

Merci de noter les pièces nécessaires pour toute inscription :
- 1 photo récente de l’élève pour les nouveaux inscrits,
- 1 justificatif de domicile pour les Marlysiens,
- 1 attestation d’assurance responsabilité civile 2016/2017,
- Justificatif des derniers diplômes musicaux obtenus pour les nouveaux inscrits.

Pour tout renseignement : 03 27 41 49 21

Télécharger les formulaires d’inscription ici :
- autorisations diverses
- document d’inscription
- fiche sanitaire de liaison

Inscription dans les écoles

Les modalités d’inscription dans les écoles ont changé. Voici les nouvelles formalités à remplir.

FORMALITES INSCRIPTION ECOLE-1

Accueils périscolaires et extrascolaires 2016/2017

tract rentrée 2016-2017-1

FICHE D’INSCRIPTION ACCUEILS PERISCOLAIRES

FICHE D’INSCRIPTION NAP

Projection du film LES HOMMES D’ARGILE

Jeudi 2 juin à partir de 18h30 à la Salle des Fêtes.

La projection sera suivie d’un échange avec l’équipe du film.

Plus d’infos auprès du PIJ de Marly : 03 27 28 12 26

Visuel Les Hommes d\'Argile

GALA DE DANSE DU CENTRE DE DANSE DE MARLY - 03 JUIN 2016

Affiche GALA DE DANSE 03 06 2016