Accueil > Actualités > Séquence émotion devant une carte postale

Séquence émotion devant une carte postale

Publié dans la Voix du Nord le 7 février 2019 :

Une visite au centre historique minier de Lewarde peut déboucher sur un merveilleux cadeau : une carte postale et, dessus, un visage… « Mon papa ». Et c’est notre correspondante Sténia Leleux qui raconte ce qui lui est arrivé.


À l’heure du briquet, à la fosse La Grange, en 1964.

RAISMES ET MARLY
Le mineur à l’extrémité à gauche n’est autre que mon papa, Mietek Kalicki.
Au XIXe siècle, le bassin minier est le fer de lance de l’avenir industriel de la France. Fidèle de La Grange, ministre sous Thiers, est l’un des principaux actionnaires de la compagnie d’Anzin. Le puits ouvert en 1886 porte son nom, il se situe sur le territoire de Raismes, à la limite de la commune d’Escautpont, non loin de la fosse Thiers et du hameau du même nom.
À Lewarde, il y a les souvenirs de La Grange. Ainsi cette carte postale que j’ai sous les yeux. Dessus, il y a plusieurs clichés en couleur, qui datent de l’année 1964.
Les mineurs de fond sont à la tâche dans les bowettes (galerie), à la taille dans le roc avec leur marteau-piqueur, au déblayage à la pelle, à l’étayage au moyen de « batinsses » en bois, ou à la pause casse-croûte. Le corps en sueur, couvert de la poussière de charbon, assis à même le sol dans la galerie, ils ont sorti de leur musette une gourde métallique de café tiédi et leur briquet : une tartine couverte de saindoux, d’un morceau de lard, parfois seulement de margarine ou de confiture. Ces tartines imprégnées ont une odeur particulière, liée à l’humidité et la chaleur du fond. Elles faisaient le bonheur des enfants quand le mineur ne les finissait pas. Elles portaient alors le nom de pain d’alouette. Je détaille la carte avant de réaliser, les larmes aux yeux, que le mineur à l’extrémité à gauche n’est autre que mon papa, Mietek Kalicki. Il est resté à la fosse Lagrange jusqu’à sa fermeture, en 1974, et terminera sa carrière à Sabatier. Cette photo, je veux la partager en imaginant la surprise des enfants des compagnons de labeur de mon papa, en découvrant à leur tour un visage connu et aimé ».

 [1]

Publié dans la Voix du Nord Région vendredi 8 février 2019 :

Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, originaire de Fresnes-en-Escaut, a eu l’occasion de connaître le puits de mine La Grange, fermé en 1974 et bien des mineurs qui ont travaillé sur le site.

Notes

[1Source : « L’autre monde » d’André Stil (1921-2004) originaire d’Hergnies, rédacteur en chef du journal « Ce soir », avec Aragon, puis de « L’Humanité ».


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact