Accueil > Associations > La messe en rouchi, pour le Noël des déshérités, vous attend le 16 (...)

La messe en rouchi, pour le Noël des déshérités, vous attend le 16 décembre

Article de la Voix du Nord du 9 octobre 2018 :

MARLY
S’il y a un rendez-vous auquel on tient à Marly, c’est bien celui de la messe en rouchi dont l’objectif est de mettre en valeur le Noël des déshérités, afin d’offrir des étrennes aux enfants en difficulté, avec La Voix du Nord, marraine de l’opération.

L’ÉVANGILE TRADUIT EN ROUCHI
Un événement qui valorise aussi le seul parler vrai du Valenciennois, le rouchi, si cher à Roger Bar. Si André et Lilianne étaient excusés, Roger et Yvette étaient bien là eux, pour mettre en route le rendez-vous l’autre soir. Car il y en a, des choses à penser. Tiens, juste un détail qui n’en est pas un. Pour qu’il y ait messe en rouchi, en sus de l’homélie (en rouchi) qui sera dite par l’abbé Frédéric Loyez, il faut déjà qu’il y ait des passages de l’Évangile, traduits en rouchi. Roger Bar s’y est collé dès cet été. D’autres bénévoles l’ont rejoint. Comme Patrick Collon, chanteur et humoriste bien connu, qui, c’est promis et c’est cadeau, viendra chanter Mais tais toi, c’est Noël, pardon, Mais tais-te, ch’est Noë. Comme Laurence Morel et Bernard Maerten, de l’équipe Saint-Vincent, autres chevilles ouvrières du rendez-vous.
Le 16, la messe en rouchi prendra l’antenne à 10 h 30, comme le dit joliment son patron Christian Chatelain, et dès 11 h, la messe à l’église de la Briquette sera un joli moment et une belle fête ( nous y reviendrons).

Toute l’équipe des bénévoles autour de Frédéric Loyez, s’active depuis cet été déjà. Et pour cause : le rendez-vous demande moult préparatifs.


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact