Accueil > Expression du Maire > Pôle Métropolitain : l’intervention de M. le Maire sur les questions (...)

Pôle Métropolitain : l’intervention de M. le Maire sur les questions de santé

Vendredi dernier, M. le Maire a pris part au Conseil du Pôle Métropolitain. A l’ordre du jour, outre une série de délibérations consacrées aux affaires financières, figurait la présentation du projet « Santé pour tous » initié par le Centre hospitalier de Valenciennes (CHV) dans le cadre de l’appel à projet national TIGA : Territoires d’innovation - Grande ambition.

Ce projet notamment porté par le Dr Marc ESTEVE du CHV et le Pr Jean-François GIRARD, consultant, part d’un constat alarmant, celui de l’état de santé de la population du Hainaut-Cambrésis :
-  Une surmortalité de + 31 %, toutes pathologies confondues, par rapport à la moyenne nationale ;
-  2 457 décès « évitables » liés au mode de vie (addictions, etc.), à rapprocher des 3 000 tués sur les routes de France chaque année ;
-  Une densité des médecins spécialistes et des chirurgiens-dentistes plus faible qu’au niveau national ;
-  Des médecins généralistes et des kinésithérapeutes en surrégime (70 consultations/jour), entre autres paramètres à prendre en considération.

Dans ce contexte, le projet « Santé pour tous » vise entre autres à replacer le citoyen au cœur de la démarche de santé, renforcer la prévention par l’éducation et l’information et proposer une nouvelle approche de la santé publique. Fort d’un bassin de vie de 750 000 habitants, le Pôle Métropolitain pourrait en être l’un des acteurs.

Le dossier, qui n’en est encore qu’aux prémices, passera par une mise en relation de l’ensemble des partenaires : politiques (Pôle Métropolitain, Département, Région) ; institutionnels (CCI Grand Hainaut, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Rectorat) ; professionnels de santé (centres hospitaliers du territoire), etc.

Fabien THIEME : "Notre région doit aujourd’hui bénéficier d’un traitement positivement inégalitaire, en matière de santé".

Au terme d’une riche présentation, les élus du Pôle Métropolitain sont intervenus pour apporter leurs témoignages et exprimer leurs attentes par rapport à ce projet.
M. le Maire a ainsi évoqué la question de l’allongement de la durée de vie, « qui doit intégrer la réflexion, de même que le handicap et la psychiatrie, qui demeurent les parents pauvres de la santé publiques ».
Le Premier magistrat a souligné « le nécessaire rôle de l’Etat vis-à-vis d’une région qui a beaucoup donné pour l’économie du pays, notamment, et doit aujourd’hui bénéficier d’un traitement positivement inégalitaire ».
Il a enfin appelé de ses vœux un travail en étroite collaboration entre le public et le privé.

Portfolio


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact