Accueil > Actualités > L’archevêque François Garnier annonce l’arrivée de son (...)

L’archevêque François Garnier annonce l’arrivée de son successeur

La Voix du Nord du 29 mai 2018

Lors d’une conférence de presse vendredi, l’archevêque de Cambrai François Garnier, soigné pour une leucémie, a annoncé la nomination de Vincent Dollmann, jusqu’à présent évêque auxiliaire à Strasbourg, en tant qu’archevêque coadjuteur. L’Alsacien, ordonné prêtre en 1990, est appelé à lui succéder avant la fin de l’année.

CAMBRAI.
Il nous l’avait confié lors d’un entretien à la mi-décembre, quelques jours avant l’annonce de sa maladie : Monseigneur Garnier, archevêque de Cambrai depuis 2000 (il avait succédé à Jacques Delaporte), avait sollicité le pape pour la nomination d’un évêque coadjuteur, appelé à lui succéder dans les prochains mois. C’est chose faite : Monseigneur Vincent Dollmann, qui était jusqu’à présent évêque auxiliaire à Strasbourg, a été nommé vendredi par le pape François.

François Garnier l’a annoncé lors d’une conférence de presse, avec beaucoup d’émotion dans la voix et de courage face à la maladie qui l’affaiblit depuis cinq mois : « Cette leucémie grave continue de me fatiguer, beaucoup, et m’empêche de vivre mon ministère parmi vous comme j’aimerais le vivre », a-t-il indiqué, s’appuyant sur un courrier qu’il a adressé dans l’après-midi à tous ses « amis du diocèse (…). Je souhaite à mon frère Vincent tout le bonheur que j’ai trouvé ici : un peuple humble et attachant, des prêtres différents mais tellement frères, des séminaristes, des baptisés éveillés, réveillés, une équipe de doyens attachante, une pastorale imaginative, une équipe épiscopale sans laquelle je ne saurais rien faire… Nous ferons tout pour l’accueillir comme notre pasteur, comme savent le faire simplement mais chaleureusement les gens du Nord. »

Ordonné prêtre en 1990 à Strasbourg, Vincent Dollmann a d’abord été aumônier du séminaire des jeunes de Walbourg (Bas-Rhin), avant de devenir successivement directeur spirituel au grand séminaire de Strasbourg, prédicateur et confesseur à la cathédrale, curé de la paroisse Sainte-Madeleine de Strasbourg et vice-recteur du séminaire.

ARRIVÉE PRÉVUE EN JUIN
Le nouvel archevêque coadjuteur a également travaillé au service de la congrégation pour l’Éducation catholique et du séminaire pontifical français de Rome. Depuis 2012, il était évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Strasbourg. Son arrivée dans le diocèse est prévue le 10 juin, dans l’après-midi à la maison diocésaine de Raismes. Il succédera, a priori, avant la fin de l’année à Monseigneur Garnier, qui devrait rester dans la région pour le suivi de sa chimiothérapie.

Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ garde un excellent souvenir des différentes rencontres qu’il a eu avec Monseigneur GARNIER.

Au nom de la Municipalité et à titre personnel, M. le Maire lui adresse tous ses vœux de prompt rétablissement et souhaite la bienvenue à son successeur Vincent DOLLMANN.


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact