Accueil > Actualités > La trêve hivernale est finie, pas le soutien d’EDF pour ses clients (...)

La trêve hivernale est finie, pas le soutien d’EDF pour ses clients en difficulté

Le siège EDF de Marly abrite le service solidarité de l’entreprise pour le Nord-Ouest. Les conseillers répondent aux appels des travailleurs sociaux, relais de personnes qui n’arrivent plus à payer leurs factures d’énergie.

Patrick Gailliard, Jean-Yves Sybille et Maryline Danna, dans les locaux marlysiens d’EDF Solidarité

C’est ici, à Marly, dans les bureaux de la route de Saint-Saulve, qu’arrivent les appels de sept départements (bon, avec aussi Marcq-en-Barœul, Rouen et Le Havre). Ces sept départements (1) forment la grande région Nord-Ouest d’EDF. "Les appels sont ceux des travailleurs sociaux", nous apprend Jean-Yves Sybille, responsable régional Solidarité. Notre travail, c’est d’assurer une aide au paiement des factures, d’accompagner le client pour qu’il évite de se retrouver à nouveau dans la difficulté. Et la prévention. "Ils sont quarante-trois à travailler dans le Nord-Ouest, 300 en France. « C’est un investissement important, même pour une entreprise comme EDF."

C’est ici, à Marly, dans les bureaux de la route de Saint-Saulve, qu’arrivent les appels de sept départements (bon, avec aussi Marcq-en-Barœul, Rouen et Le Havre). Ces sept départements (1) forment la grande région Nord-Ouest d’EDF. « Les appels sont ceux des travailleurs sociaux, nous apprend Jean-Yves Sybille, responsable régional Solidarité. Notre travail, c’est d’assurer une aide au paiement des factures, d’accompagner le client pour qu’il évite de se retrouver à nouveau dans la difficulté. Et la prévention. » Ils sont quarante-trois à travailler dans le Nord-Ouest, 300 en France. « C’est un investissement important, même pour une entreprise comme EDF. »

Les travailleurs sociaux sont les assistants sociaux des départements, les salariés des CCAS, les associations (Secours populaire, Secours catholique, Croix Rouge, Abbé-Pierre…). Jean-Yves Sybille insiste : « Si vous rencontrez une difficulté, et ça peut arriver à tout le monde, allez voir un travailleur social ! » Ils sont informés et formés par des gens comme Patrick Gailliard, correspondant solidarité, et ont l’habitude d’avoir au bout du fil des conseillers, comme la responsable de Marcq-en-Barœul Maryline Danna.

Si Jean-Yves Sybille nous a reçus en cette mi-avril, c’est que la trêve hivernale est terminée et que les chèques énergie arrivent dans les boîtes aux lettres. Ce chèque « est un dispositif mis en place par l’État, qui se substitue aux anciens tarifs sociaux depuis le 1er janvier. C’est un titre de paiement sous conditions de ressources, pour payer tout ou partie de la facture d’énergie. Quatre millions de foyers en France sont concernés ».

En chiffres :
En 2017, les 43 conseillers d’EDF Solidarité du Nord-Ouest ont accompagné plus de 10 000 personnes, reçu 46 500 appels téléphoniques, répondu à 13 000 demandes sur leur site Internet.

(1) Nord, Pas-de-Calais, Aisne, Oise, Somme, Haute-Normandie et Eure.

Article paru dans la Voix du Nord du 16/04/2018


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact