Accueil > Municipalité > Une cérémonie des vœux sous le signe des grands projets et de (...)

Une cérémonie des vœux sous le signe des grands projets et de l’espoir

La traditionnelle cérémonie des vœux de la Municipalité s’est déroulée le vendredi 5 janvier à la salle Dumont.

Evénement incontournable de la vie d’une commune, elle a permis aux habitants de rencontrer leur maire et l’équipe municipale afin d’échanger leurs voeux de bonne année.

La cérémonie commença en musique avec l’Orchestre d’harmonie de la Ville, dirigé par Thierry HUVELLE, en interprétant avec brio « Ben Hur » de Miklos ROZSA.

Puis le public venu en nombre a pu se remémorer les temps forts de l’année écoulée lors de la projection d’une vidéo rétrospective. Au programme : un retour en images sur la foule des manifestations culturelles, sportives et festives qui ont jalonné 2017 ; mais aussi sur de grands moments de la vie politique et sociale de la commune avec, par exemple, l’inauguration du foyer pour autistes et du foyer d’accueil médicalisé (FAM/FAS).

Une ville qui bouge au rythme de ses chantiers

Passé le « 2ème mouvement de la 7ème symphonie de Beethoven », Monsieur le Maire, Fabien THIÉMÉ, a pris la parole pour retracer une année d’événements tous azimuts et, surtout, évoquer le Marly de demain. Car la ville poursuit sa mutation, au gré des chantiers, grands ou petits, initiés par la Municipalité ou portés par des partenaires incontournables telle la communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole.

L’Agglo a ainsi été plusieurs fois citée au moment d’évoquer, notamment, la transformation de l’ancienne voie ferrée reliant la rue Jean Jaurès au nouveau stade du Hainaut en boulevard urbain (1,3 km et près de 7 M€ TTC d’investissement entièrement à la charge de Valenciennes Métropole) ; la zone d’expansion de crue de la Rhônelle : un investissement d’1,3 M€ intégralement financé par l’Agglo ; ou bien encore de la rénovation et l’entretien des trois zones d’activités économiques de Marly. La CAVM va ainsi investir 1,1 M€ pour la seule réfection de toutes les voiries existantes, sans préjuger des possibles extensions futures.

Le premier magistrat est longuement revenu sur le dynamisme économique d’une ville qui valorise autant ses commerces et ses PME que les grandes enseignes historiquement implantées sur son territoire. Et qui, images à l’appui, s’est lancée, en partenariat avec Pôle Emploi, dans l’organisation de forums pour l’emploi et la formation professionnelle.

Fidèle à son propos, Fabien THIÉMÉ a égratigné la politique nationale au moment d’évoquer la baisse des dotations qui, sur ce mandat présidentiel, amputera les collectivités locales de 13 milliards d’euros ; mais invité, aussi, à apprendre à travailler « Tous ensemble » : « Il y a des idées à prendre auprès de chacun ».

Appelant de ses vœux un monde plus juste et tolérant, qui avancerait avec espoir et confiance, Monsieur le Maire a conclu sur une citation de Jean d’Ormesson : « Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu » et invité les administrés présents à laisser « un peu de place à la spontanéité, l’improvisation, la surprise ».

Après les vœux, place au spectacle avec l’Harmonie qui a joué plusieurs morceaux dont le fameux « New York, New York » de John KANDER, merveilleusement chanté par Virginie DE CLERCQ et Laurence MOREL.

Retrouvez l’intégralité du discours de Monsieur le Maire ICI

La presse en parle :

Portfolio

Documents joints



Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact