Accueil > Expression du Maire > Coups de feu et véhicules incendiés cette nuit, à l’aire (...)

Coups de feu et véhicules incendiés cette nuit, à l’aire d’accueil des gens du voyage

Un règlement de comptes entre deux familles des gens du voyage est à l’origine de l’embrasement – au propre comme au figuré – de l’aire d’accueil située route de Préseau à Marly, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Des coups de feu ont été échangés (un homme a été blessé au poumon par une décharge de chevrotines) et neuf véhicules – cinq voitures, trois caravanes et un fourgon – ont été incendiés. « On a frôle le drame. Il faut féliciter les pompiers et la police, qui ont travaillé dans des conditions difficiles », salue M. le Maire, Fabien Thiémé.

Prévenu au milieu de la nuit par les services de secours, le premier magistrat a aussitôt saisi son adjoint, M. Didier Cayez, qui l’a représenté sur le terrain tout au long de cette nuit d’échauffourées. Les services municipaux ont également été mobilisés : aux côtés d’Arnaud Bavay, directeur général des services, l’on retrouvait en effet le directeur des services techniques, Jean-Pierre Van Heddegem, le directeur adjoint des Espaces Verts, Sylvain Bourgeois, l’agent d’astreinte, Marc Wilczek et le responsable de la police municipale de Marly, Christophe Blanchard.

Les services de la Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole (CAVM), qui gère les aires d’accueil des gens du voyage de son territoire, ont aussi été sollicités. Ce sont eux qui ont ouvert les barrières vers 7h30, ce jeudi matin, permettant l’évacuation d’une partie du campement.

M. le Maire renouvelle ses félicitations et ses remerciements à l’ensemble des services municipaux, aux pompiers et à la police nationale, qui ont œuvré de concert pour porter secours aux victimes et rétablir l’ordre dans le campement.


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact