Accueil > Associations > Les anciens combattants ont tenu leur assemblée générale

Les anciens combattants ont tenu leur assemblée générale

L’assemblée générale des anciens combattants s’est tenue dimanche 14 février à la maison de quartier de la Briquette, en présence de Fabien Thiémé, maire, Alain Mamolo, Didier Cayez, adjoints et Serge Lekadir, conseiller délégué. Le président Louis Zajac, Hubert Bruyère, président d’arrondissement, membre du comité fédéral, et Bernard Moreau, président de la section de Condé, sont revenus sur les actions sociales en faveur des adhérents et des veuves, le devoir de mémoire envers les jeunes générations et leurs revendications.

Devoir de mémoire envers la jeunesse

Il a également été fait état des actions patriotiques : journée du souvenir ; 8 juin commémoration du souvenir des 100.000 morts en Indochine ; 18 juin appel du général de Gaule ; 14 juillet prise de la Bastille ; 17 juillet journée des justes ; 25 septembre commémoration du souvenir 150.000 Harkis morts pour la France ; 16 octobre inhumation du soldat inconnu d’AFN à notre Dame de Lorette ; armistice du 11 novembre ; 5 décembre commémoration du souvenir des 30.000 anciens d’AFN morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Outre la participation aux manifestations commémoratives, il est prévu d’emmener 5 classes de CM2 des écoles de Marly visiter le site de Notre Dame de Lorette, l’anneau de la mémoire, le musée, le cimetière, et la tour nécropole où se trouvent les cercueils des soldats inconnus de toutes les conflits. Enfin les 27 ou le 28 février prochain seront élus les membres du bureau qui participeront au congrès d’arrondissement à Mortagne du Nord le 17 avril 2016.

Concernant les revendications, une satisfaction est à inscrire dans le registre, il s’agit de la reconnaissance de la journée du 25 mai. « Qui devient une date officielle pour la reconnaissance de la journée du conseil national de la résistance ». La faible augmentation du point de retraite des anciens combattants a également été soulignée. « Depuis des décennies nous demandons une revalorisation, malheureusement les gouvernements successifs ont raboté la valeur point. Celle-ci été relevée cette année de 1,44 € soit 12 centimes d’euro, nous cumulons un retard de 7,87%, c’est une mesurette » a précisé Hubert Bruyère.

RETROUVEZ ICI LE DISCOURS DE M ; LE MAIRE :

Portfolio

PHOTO DE UNE IMG_0031 IMG_0036 IMG_0041 IMG_0045 IMG_0055 IMG_0059 IMG_0069 IMG_0072 IMG_0081 IMG_0087 IMG_0091

Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact