Accueil > Associations > Un drapeau flambant neuf pour la section des Médaillés Militaires

Un drapeau flambant neuf pour la section des Médaillés Militaires

L’assemblée générale de la 1 297ème section des Médaillés Militaires, s’est tenue dimanche 24 janvier 2016, dans la salle polyvalente de la Maison de Quartier de Marly la Briquette, en présence de Fabien THIÉMÉ, Maire, Francis BROUET, Christian CHATELAIN, Serge LEKADIR, conseiller délégués et Jean-Philippe VITRANT, conseiller municipal.

Avec un effectif de 126 membres, répartis en 88 titulaires, 9 membres associés, et 28 dames d’entraide et veuves, la section affiche une belle vitalité. 5 catégories de membres définissent la section : les titulaires détenteurs de la médaille militaire ; les associés qui peuvent remplir une fonction au sein du comité ; les dames d’entraide et enfin les veuves de médaillés militaires.

Régis DELABASSERUE a débuté la réunion en adressant de nombreux remerciements, aux personnalités présentes puis il présenta ses vœux et rendit hommage aux adhérents décédés au cours de l’année 2015, « sans oublier nos camarades tombés aux champs d’honneur lors des opérations extérieures, ainsi qu’aux légionnaires victimes lors des entrainements en montagne ».

Passé la minute de silence, le président souhaita la bienvenue aux 11 nouveaux membres et rappela la distribution de 72 douceurs aux aînés de plus de 80 ans. Il fit ensuite un rappel de la médaille militaire, plus haute distinction destinée au soldat et sous-officier. « Elle peut être concédée en récompense de services exceptionnels aux officiers généraux ». Dans les félicitations, Raymond FRANÇOIS a reçu les honneurs de ses pairs « pour sa nomination dans l’ordre du mérite ».

La section, a formulé plusieurs demandes auprès de la Société Nationale afin d’obtenir l’autorisation de changer le drapeau. Cette revendication a été refusée « puisque la section n’était plus active depuis 1984 et avait fusionné avec celle de Valenciennes en 1994 ». Finalement, à force d’argumentation la demande a été accordée. « Je vais donc retirer le drapeau de la section de Saint Amand pour le remettre au siège, celui-ci date de 1924, il nous faut le remplacer par un nouveau ». Aujourd’hui c’est chose faite, c’est donc un nouveau drapeau tricolore flambant neuf, aux belles couleurs de la République Française : le bleu, blanc et rouge symbole de la nation, de la patrie qui a été remis à la section Marlysienne et présenté le dimanche 24 janvier.

Honneur au fusillés du champ de tir du Rôleur.

Fabien THIÉMÉ a réaffirmé son soutien et s’est dit « attentif » aux justes et légitimes revendications des anciens combattants. « Qui sont toujours en attente, malgré les gouvernements successifs ». Le maire a redit son « honneur d’accueillir les médaillés militaires dans cette belle salle de la maison de quartier de la Briquette ». Le premier magistrat a également rappelé les différentes manifestations patriotiques et notamment celles qui ont lieu au Monument du Rôleur, symbole des 21 martyrs résistants fusillés à la veille de la Libération. « Commémorer la Libération de Marly, de la France, c’est rendre hommage au courage et au civisme d’hommes et de femmes d’exception qui, au péril de leur vie, ont pris part au mouvement de libération de la ville ».

À Marly le devoir de mémoire est toujours présent.« Accompagner de nombreuses personnalités, dont vos élus, des dirigeants d’associations, par votre présence vous marquez votre attachement au devoir de mémoire pour que plus jamais ne se reproduisent de telles guerres ».

 [1]

Portfolio

PHOTO DE UNE IMG_0067 IMG_0072 IMG_0074 IMG_0077

Documents joints

  • IMG_0077
    IMG_0077

Notes

[1La médaille militaire : 2 500 militaires la reçoivent chaque année ; un million et demi de soldats et d’officiers ont été honorés en un siècle et demi d’existence ; 165 000 militaires et ou anciens combattant sont titulaires de cette distinction ; depuis 1859 plus de 10 000 femmes ont reçu cette médaille ; 10 emblèmes des régiments ont été décorés : lors de la 1ère guerre mondiale 950 000 ont été décorés à titre posthume ; 300 000 lors de la 2ème guerre mondiale et 12 000 lors de la guerre d’Indochine.


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact