Accueil > Municipalité > 1er Conseil de Valenciennes Métropole depuis l’élection municipale (...)

1er Conseil de Valenciennes Métropole depuis l’élection municipale partielle à Marly. Le discours de M. le Maire

Jeudi 15 octobre avait lieu le premier Conseil communautaire de Valenciennes Métropole depuis l’élection municipale partielle de Marly.

Voici l’allocution de M. le Maire de Marly, Fabien THIEME :

« Madame la Présidente,
Mesdames et Messieurs les Elus Communautaires,

Pour mon retour parmi cette assemblée, je souhaitais vous exprimer toute la joie ressentie d’être à nouveau parmi vous.

En effet, ce n’est pas sans une certaine émotion mais avec un plaisir renouvelé que de pouvoir siéger au sein de cette assemblée après une interruption de quelques mois liée à un recours en annulation des élections municipales de Marly de Mars 2014 en raison, je le rappelle, d’une simple affichette anonyme.

En tout cas si le prétexte avancé était bien ridicule, les conséquences ont été très bénéfiques pour la Majorité de Marly qui est renforcée avec 27 élus au lieu de 25 et 6 élus à l’opposition au lieu de 8.

Par contre, pour la représentativité des Communes au sein de Valenciennes Métropole, il en est tout autrement puisque si la ville centre est confortée, elle l’est au détriment des communes rurales qui sont elles très affaiblies.

Ce n’est pas une bonne chose pour le respect de l’équilibre et la prise en compte d’un aménagement de notre territoire équilibré et concerté où les spécificités et besoins de tous doivent être entendus dans une période où le service public déserte les campagnes (la poste, les commissariats,
la gendarmerie, les transports en commun, les suppressions de classes et parfois d’écoles).

Je constate et dénonce ici le manque de lucidité et de clairvoyance du leader de l’opposition à Marly qui, par pure ambition personnelle, a perturbé fortement les instances comme celle où nous siégeons aujourd’hui en occultant l’intérêt général au profit de l’intérêt particulier.

Face aux retards accumulés, je souhaite donc et cela au plus vite renouer les contacts avec les services de la CAVM pour avancer concrètement sur les dossiers marlysiens en suspens tels l’ANRU à la Briquette, la nouvelle voirie sur l’emprise SNCF, la zone d’expansion de crue… dans la vallée de la Rhonelle et l’installation de la fibre optique.

Enfin, la zone d’activités économiques des 10 Muids idéalement située entre la sortie de l’autoroute et le contournement nord doit faire l’objet d’une attention toute particulière car elle n’est pas valorisée comme elle le devrait et des travaux d’aménagement doivent être entrepris car la CAVM ne peut vendre ou commercialiser des terrains dans une zone sans s’occuper des voiries d’accès et de l’éclairage public.

Je profite d’ailleurs de l’occasion qui m’est donnée pour proposer la tenue d’un exécutif ou pourquoi pas d’une séance plénière de la CAVM à Marly sur cette question.

Pour terminer, cette réunion de notre communauté d’Agglomération ne peut se tenir sans que soit évoqué Vallourec Saint-Saulve et par conséquent Vallourec Aulnoye-Aymeries et je demande que tous, dans notre diversité, nous nous rassemblons pour dire Halte là, Elus, chambres consulaires et représentants du monde du travail pour envisager que l’Etat mais aussi le groupe Vallourec prennent leur responsabilité.

Merci de votre attention. »

Lors de ce conseil, M. THIEME a été réélu vice-président de Valenciennes Métropole ; il a reçu les félicitations républicaines de la présidente de l’Agglo, Mme Valérie LETARD.


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact