Accueil > Culture > Les belles voix de l’école de chant en audition dans le chœur de (...)

Les belles voix de l’école de chant en audition dans le chœur de l’église

Chaque année, les élèves de la classe de chant passent leur audition. Et mercredi soir, dans l’église Saint-Jacques, devant une centaine de personnes et le jury, Dominique Guillevin-Lebrun, professeur de chant, était fière de mettre en avant l’apprentissage et la progression de sept de ses élèves.

Dix-neuf heures « pile poil », le « la » de la soirée est donné par Isabelle. Le ton aussi : la poésie et les belles voix sont au chapitre. Tour à tour, selon un cérémonial réglé comme du papier musique, se sont succédé au pupitre Marie-Christine, Diep, Marie-Béatrice, Hafida, Virginie et Agnès. Chacune a interprété en solo et en duo, avec beaucoup de talent, des chansons sélectionnées par les élèves. Accompagnée bénévolement au piano par Bernard, et parfois à l’harmonica par Pierre, la soirée s’est voulue éclectique, avec une première partie « classique » et une seconde plus légère.

Une heure trois-quarts de chants ponctués par des solos et des duos dignes des grands ténors. Assurément l’école de chant n’a pas à rougir de ses talents. Fruit de leur récompense, le public et les élus, dont M. Fabien THIEME, Maire, notamment accompagné de Laurence MOREL, adjointe à la Culture, ont longuement ovationné le talent des chanteuses. En conclusion du tour de chant, Diep, accompagnée de deux couples de danseurs, a rendu un vibrant hommage au Vietnam, son pays natal, en interprétant une chanson écrite par son grand oncle. Avec à la clé une « standing ovation » de la part du public, tout acquis à cette belle cause.

« Je suis très sensible à cet hommage rendu au peuple Vietnamien » a souligné Fabien THIEME, en rappelant ses actions militantes menées dans sa jeunesse, pour libérer ce peuple de l’oppression. « Ce soir, nous avons eu le plaisir de partager un moment de pur bonheur. Dans notre bonne ville, le mot culture n’est pas un vain mot. C’est une réalité. Avec Laurence Morel, mon adjointe à la culture, et l’ensemble du conseil municipal, nous aimons voir notre jeunesse évoluer dans un monde de culture au sens large du terme », a relevé le maire, sous un tonnerre d’applaudissements.

 [1]

Portfolio

IMG_8173 IMG_8175 IMG_8177 IMG_8179 IMG_8181 IMG_8213 IMG_8234 IMG_8243 IMG_8255 IMG_8259 IMG_8287 IMG_8291 IMG_8299 IMG_8310 IMG_8313 IMG_8321

Notes

[1Le programme de la soirée

1ère partie, en solo :

Isabelle, de Lotti « Pur di cesti » ; Marie-Christine de Dowland, « Can she excuse my wrongs » ; Diep de Vivaldi « Sposa son disprezzara » ; Marie-Béatrice de Bach « La passion selon St Jean » ; Hafida de Puccini « O moi babbino caro » ; Isabelle de Mozart « Verdrai carino » (Zeline) ; Virginie de Marcello « Quella fiamma » ; Hafida de Vivaldi « Judith Triomphante » ; Virgine de Pergolèse « Stabat Mater » ; Virginie et Dominique de Stabat Mater de Perglèse (duo) « Oquam tristis et afflicta ».

2ème partie :

Agnès d’E Garner « Misty » ; Agnès et Virginie (duo) de Ch Dumont « Non je ne regrette rien » ; Isabelle de Y Guilbert « Quand on vous aime comme ça » ; Marie-Béatrice de Chausson « Le vert Colibri » ; Isabelle de Berntein « I feel pretty » ; Agnès de Monnot « les amants d’un jour » ; Marie-Christine de A L Weber « Memory » ; Diep et Pierre (à l’harmonica) de V Scotto (duo) « La tonkinoise » ; « Hafifa et Pierre (duo) de P Miraski « Tout va très bien Madame la Marquise » ; Hommage au Vietnam Diep de Pham Duy « Tango Vietnamien ».


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact