Accueil > Sports > Boxe Thaï : les graines de champions honorées par la municipalité

Boxe Thaï : les graines de champions honorées par la municipalité

« Marly est une ville sportive, les jeunes du MTM Muay Thaï Team Xerra, nous le prouvent encore. Avec mes amis du conseil municipal, je suis un maire heureux », a félicité Fabien Thiémé. Jeudi 4 juin au soir, lors d’une réception organisée en salle du Conseil, M. le Maire a retracé les brillants résultats d’Anthony Fardaux, de Rocco Caudrelier, d’Amandine Lambour, de Mehdi Sedikiki et Biago Di Pietrantonio, obtenus en novembre dernier. « Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir deux jeunes sportifs qui ont chacun remporté un titre de champion de France de boxe éducative ». Le jeune Saïd Mouflek, dans la catégorie des moins de 50 kg a obtenu le titre de champion de France, Alexandre Huret, a également obtenu le titre de champion de France, mais dans la catégorie des moins de 37 kg.

« Quatre autres boxeurs, deux hommes et deux femmes, se sont qualifiés pour les championnats de France amateurs, dans la catégorie seniors, qui auront lieu le 27 juin prochain à Châlons-en-Champagne. Tous ces résultats prouvent que le club se porte bien. Je tiens à féliciter tous les entraîneurs et dirigeants qui portent bien haut les couleurs de leur club et de notre bonne ville », a précisé le premier magistrat.

Ce n’est plus à prouver, Marly est un vivier riche en animations sportives et culturelles, de grands noms ont effet émergé dans différentes disciplines sportives et font la fierté de la commune. « Nous avons raison d’investir, de soutenir, d’impulser et d’aider le développement des sports de masse. C’est pourquoi cette année encore, nous avons maintenu les subventions aux associations. Toutes disciplines confondues les Marlysiennes et Marlysiens, ont le choix de la discipline qu’ils souhaitent pratiquer. Du tennis, au football, en passant par le judo, le basket, pour terminer par la boxe, et j’en passe… de nombreux choix s’offrent à la population. Nous pouvons être fière des résultats obtenus, Saïd et Alexandre méritent bien une salve d’applaudissements ».
Pour couronner cette sympathique réception, le maire, et vice-président de Valenciennes Métropole a offert un joli sac de sport et un trophée aux deux jeunes champions.

 [1]

 [2]

Portfolio

IMG_8003 IMG_7976 IMG_7978 IMG_7982 Portrait de Alexandre Huret Portrait de Sai ?d Moufek Sai ?d Moufek a gauche Sai ?d Moufek a ? droite Alexandre Huret alexandre huret

Notes

[1Saïd Mouflek a 14 ans et évolue dans la catégorie des moins de 50 kg. Scolarisé au collège Jean-Baptiste Carpeaux, il est en classe de 4ème et pratique la boxe Thaï depuis l’âge de 11 ans, au club de Marly depuis janvier 2015. « Auparavant j’étais inscrit au club de Trith-Saint-Léger, je suis déjà vice champion régional. J’habite à la Briquette depuis un an, c’est donc tout naturellement que je me suis inscrit au club de ma ville. Ici j’ai un super coach, Anthony Xerra, et Stève Huret me prépare super bien, je suis également hyper motivé, mon objectif est d’aller le loin possible. Plus tard lorsque j’aurais la majorité je voudrais combattre en catégorie professionnel. C’est pour cela que je n’hésite pas à mouiller le maillot. Je remercie Monsieur le Maire Fabien Thiémé, pour la réception qu’il a organisée, pour moi c’est un honneur et une reconnaissance ».

[2Alexandre Huret a 14 ans également, et évolue dans la catégorie des moins de 37 kg. Scolarisé au collège Victor Hugo à Somain, il est en classe de 4ème. Il pratique la boxe Thaï depuis septembre 2014. « Auparavant je pratiquais le judo, j’étais ceinture bleu, j’ai déjà obtenu deux trophées, celui de champion régional et de champion du Nord. Je m’entraîne trois fois par semaine, avec mon coach, qui est mon papa. Pour gagner il faut du physique et du mental, quand je suis sur le ring, je ne pense qu’à gagner. Mon objectif est de continuer à évoluer, je travaille essentiellement ma rapidité. Je remercie les entraîneurs, mon papa et Monsieur le Maire Fabien Thiémé, pour la réception qu’il a organisée pour nous les jeunes, ça m’encourage à persévérer ».


Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact