Accueil > Actualités > Suite à l’agression d’un salarié de la SPA de Marly, le message (...)

Suite à l’agression d’un salarié de la SPA de Marly, le message de soutien de M. le Maire

Article paru dans la Voix du Nord

La SPA victime d’une "campagne de dénigrement" sur le web, un salarié agressé

Marly - Simple coïncidence ? La SPA de Marly avait déposé plainte pour diffamation mardi, suite à la virulence des messages postés sur les réseaux sociaux par l’Association Cause Animale Nord. Celle-ci s’inquiétait du sort d’un chien promis à l’euthanasie après avoir défiguré l’"ex" de sa propriétaire.
Et hier matin, un salarié de la SPA Valenciennoise a été agressé au couteau. "Il était 6h45", relate la directrice Jeanne-Marie Binot, encore sous le choc, comme les neuf salariés de la société protectrice des animaux de Marly.

"L’employé prenait son service, c’est notre concierge depuis 1987 !". Ce dernier vient donc d’ouvrir la grille de la SPA, il se trouve sur le parking de l’établissement lorsqu’il réalise qu’un scooter piloté par un homme pénètre à son tour dans l’enceinte.

L’individu, qui ne descend pas de son deux-roues, arrive à la hauteur du concierge et lui demande "Est-ce que je peux te donner quelque chose pour la SPA ?", l’employé acquiesce. "J’ai alors entendu un clic et j’ai vu une lame", témoigne le concierge. Avant d’expliquer que l’individu aurait tenté de lui planter la lame dans le ventre. Le coup esquivé, c’est dans son flanc droit que la lame atterrit, le blessant sur près de quatre centimètres. Puis lorsque le concierge tente d’attraper le bras de son agresseur, la lame lui entaille la main sur huit centimètres. Des plaies fort heureusement surperficielles. Après l’avoir insulté, l’individu a ensuite pris la poudre d’escampette.

Tandis que les fonctionnaires de police procédaient aux premières constatations, le blessé était transporté par les sapeurs pompiers jusqu’au Centre Hospitalier de Valenciennes.

"Il a pu sortir de l’hôpital ce vendredi midi. Là, il se repose, reprend la directrice, qui ne cache pas sa colère. S’en prendre à l’intégrité d’un salarié ! On a fait les frais, cette semaine, d’un vrai harcèlement sur les réseaux sociaux, suite aux propose diffamants et mensongers d’un agitateur. Tout cela provoque des électrons libres.

Et un vrai traumatisme parmi les salariés et les bénévoles de l’association. Une plainte contre X a été déposée hier par la victime. "Aucun lien n’est pour le moment établi avec la campagne d’opinion orchestrée à l’encontre de la SPA à la suite de la saisie d’un chien mordeur", précisait le procureur François Pérain hier soir.

Suite à ce fait-divers, M. le Maire de Marly, Fabien THIEME, a adressé à la directrice, Mme BINOT, à l’agent victime de l’agression ainsi qu’à l’ensemble du personnel et des bénévoles de la SPA de Marly un message de soutien à lire ici.

Portfolio

img_0034.1345_s

Plan du site | Mentions légales | Espace privé | Contact